Publicité
La Lettre des Achats - Juillet-Août 2005 N°130
Juillet-Août 2005

Matières premières

Pétrole

Cuivre

Aluminium

Acier

Nickel

Fret

Par la rédaction

en hausse

Nickel

La fermeté du nickel ne se dément pas, même si le seuil des 18 000 dollars approché en mai semble peu à peu s’éloigner. La tonne avoisine toujours les 17 000 dollars, s’échangeant à 16 800 dollars à la mi-juin. Le marché reste pénalisé par la faiblesse de l’offre. Malgré une demande soutenue, les industriels du secteur ne sont pas en mesure d’accroître leur production dans l’immédiat. Premier producteur avec 20 % de l’offre mondiale, Norilsk Nickel a confirmé que sa production serait inchangée en 2005. Depuis le début de l’année, les réserves ont fondu de plus de 70 %, les stocks du LME étant descendus à 5 028 tonnes en mai, leur plus bas niveau depuis 1991. Ils se sont légèrement redressés depuis pour repasser au-dessus des 7 000 tonnes. Mais le déséquilibre entre l’offre et la demande atteindrait 10 000 à 20 000 tonnes cette année, contre un déficit de 5 000 tonnes en 2004. Dans ces conditions, les prix ne devraient pas reculer significativement dans les prochains mois. Face à une faible progression de la production, la demande devrait pour sa part demeurer forte. La Chine a en particulier annoncé qu’elle allait produire 80 000 tonnes d’acier supplémentaires cette année, ce qui nécessiterait 35 000 tonnes de nickel en plus.


> Voir les archives

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°286 - Octobre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play