Publicité

Par la rédaction

Gestion de trésorerie

Les PME sentent monter la pression

Depuis plusieurs mois, les petites et moyennes entreprises revoient leurs investissements à la baisse. Et font de la gestion de leur trésorerie une priorité.

Alors qu’en temps normal, entre 80 et 90 % des PME-PMI déclarent en effet avoir l’intention d’investir au cours l’année, elles ne sont que 59 % dans ce cas en 2009.
Le mouvement ne date cependant pas d’hier. « Contrairement aux grands comptes, la crise n’a pas attendu cette année pour toucher les entreprises de taille plus modeste, a rappelé Henry Savajol, directeur des études économiques d’Oseo, l’organisme public au service des PME-PMI (financement, soutien à l’innovation, etc.), à l’occasion de la présentation du baromètre Ciel-Ipsos de l’informatisation des petites entreprises. Avec 60 % d’intention d’investissement, les chiffres pour 2008 avaient déjà été mauvais. Nous n’avions jamais vu une telle baisse ».
En plus de la diminution de leur activité et du manque de visibilité, les PME expliquent leur attitude – et c’est nouveau – par le coût élevé du crédit. « Le financement de la trésorerie est devenu leur préoccupation majeure. C’est notamment vrai pour les PME directement en rapport avec les consommateurs qui doivent, comme les autres, appliquer la LME limitant les délais de paiement des fournisseurs », détaille le responsable. Tout en rappelant qu’Oseo dispose de 10 milliards d’euros de crédit accordés par l’État pour accompagner les petites entreprises dans cette période de turbulences et d’incertitudes.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°288 - Décembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play