Publicité

Par la rédaction

Les appels d’offres en chiffres

La dernière édition disponible du « baromètre compétitions d’agences », publié par l’AACC (septembre 2017) fait le point sur les compétitions lancées par les annonceurs. Où l’on apprend que…
En moyenne, les annonceurs lançaient treize compétitions en 2016, contre quatre seulement en 2008. De leur côté, les agences concouraient pour 52 compétitions en 2016, contre 43 en 2008.
Les annonceurs consultent en moyenne 6,2 agences en 2016, un chiffre à peu près stable année après année.
Les principaux critères de sélection des agences sont les suivants : la réputation (à 32 %), le fait d’avoir déjà travaillé pour l’annonceur (à 21 %), le conseil (19 %), et le fait d’avoir déjà été consultée (à 15 %).
Les auteurs estiment également que les compétitions multimétiers sont devenues la norme : 65 % des compétitions sont multimétiers (trois métiers en moyenne).
Et qui décide du choix de l’agence ? Les résultats dépendent du point de vue : ainsi, pour les agences, les acheteurs décident une fois sur quatre (24 %), alors que pour les annonceurs, ils ne décident qu’une fois sur six en moyenne. Le principal décisionnaire, quel que soit le point de vue, reste la direction de la Communication ou la direction du Marketing (entre 51 et 56 % des cas selon le point de vue), suivies de la direction générale.
Enfin, le baromètre rappelle que trois fois sur dix les agences non retenues sont indemnisées, à un montant moyen de 6 000 euros.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°279 - Février 2019

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play