Publicité

Par la rédaction

Manutan

La globalisation des achats progresse

Le spécialiste des fournitures industrielles et du mobilier de bureau pour professionnels renforce l’équipe qui gère les achats groupe, mise en place en janvier 2008.

Deux nouveaux acheteurs vont rejoindre les trois qui gèrent à l’échelle du groupe les achats de marchandises de Manutan. Parmi les objectifs pour l’exercice 2008-2009 figure la poursuite de la globalisation de 230 millions d’euros d’achats, dont environ 55 % sont à l’heure actuelle centralisés. Cet objectif rejoint un plan de réduction des coûts qui prévoit, pour le premier semestre 2009, un benchmark, à l’échelle du groupe, de ses meilleures ventes.
Une première vague vient d’être mise en œuvre pour le mobilier métallique, les accessoires de présentation et la manutention légère. Une seconde est programmée pour une dizaine de marchés. À plus long terme, la direction des achats prévoit de créer de nouvelles classifications de produits, orientées marché fournisseurs. « Cette démarche s’accompagnera d’une standardisation, quand cela est possible, tout en respectant les spécificités des produits par pays », précise Thierry Gautret de La Moricière, directeur des achats groupe. Dans l’immédiat, des renégociations « principalement liées à l’évolution des matières premières et des devises », sont par ailleurs en cours, ainsi qu’une optimisation des frais généraux, gérés par la direction financière.
Le portefeuille fournisseurs devrait aussi évoluer. S’il estime le panel français à l’équilibre, le directeur des achats du groupe porte un autre regard sur les fournisseurs anglais, entre 300 et 400 sur un total de 1 800. Une centaine est sortie du panel en 2007-2008 et les efforts de rationalisation devraient se poursuivre cette année.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°284 - Juillet - Août 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play