Publicité

Par la rédaction

Achats publics

La défense rassemble ses acheteurs

Dans un contexte de professionnalisation de la fonction, ce sont 500 acheteurs que le ministère de la défense a récemment conviés, notamment autour du thème de la performance achats.
Renforcer les stratégies achats pour générer des réductions des coûts : c’est l’objectif qui a ainsi été martelé tout au long des trois heures de conférences organisées en mars dernier à Paris. Car dans un contexte de baisse continue des budgets, c’est bien sur les dépenses de fonctionnement et les effectifs que se feront les gains. La cible est claire : le ministère doit se concentrer sur les crédits d’équipements, c’est-à-dire d’armements gérés par la DGA, qui devraient passer de 15,5 milliards d’euros annuellement à 18 milliards en 2014.
Sur la partie fonctionnement, les services achats du ministère apporteront leur contribution, en travaillant, dans un premier temps, sur des économies rapides. Ainsi, fin 2008, 42 projets ont été sélectionnés, soit un montant de 1,3 milliard d’euros de marchés pluriannuels. Les chiffres à atteindre sont d’ores et déjà fixés : 60 millions d’euros de gains pluriannuels, dont 16 millions pour la seule année 2009, en agissant sur la redéfinition du besoin et la partie contractualisation. Des gains sur le papier qu’il faudra également traduire en comptabilité. Sur ce sujet, le système d’information Chorus, attendu au 1er janvier 2010, pourrait apporter sa contribution… s’il est mis en place.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°286 - Octobre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play