Publicité
La Lettre des Achats - Février 2005 N°125
Février 2005

Matières premières

Pétrole

Gaz naturel

Acier

Aluminium

Cuivre

Caoutchouc

Par la rédaction

en hausse

Gaz naturel

Début janvier, l'annonce de la chute des stocks hebdomadaires américains de gaz naturel a tiré  les prix du pétrole au-dessus des  45 dollars, montrant son influence sur les cours du brut. Le Département américain de l'énergie avait révélé un déclin de 151 milliards de pieds cubes de ses stocks de gaz naturel sur la semaine close  le 31 décembre 2004, ravivant les inquiétudes portant sur les stocks hivernaux de fioul de chauffage des États-Unis. Les spécialistes n'anticipaient qu'une baisse de 140 milliards de pieds cubes environ sur la période. Plus généralement, il apparaît que le gaz naturel devrait occuper une part croissante de la consommation énergétique mondiale dans les prochaines années et pourrait se substituer aux énergies fossiles. Les réserves de gaz naturel sont en effet censées durer 60 ans, tandis que celles du pétrole sont prévues pour 40 ans. Le gaz naturel permet en outre d'émettre moins de gaz à effet de serre que le pétrole et le charbon. La bataille s'est déjà engagée pour s'assurer la maîtrise de cette ressource dont les réserves se concentrent au Moyen-Orient à 30 % et en Russie à 70 %. En janvier, le français Technip a signé avec Qatar Liquefied Gas Company Limited un contrat pour la réalisation des deux plus grands trains de gaz naturel liquéfié (GNL) au monde. Réalisé en partenariat avec le japonais Chiyoda, ce contrat s'élève à environ 4 milliards de dollars, soit 3 milliards d'euros.

> Voir les archives

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°286 - Octobre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play