Publicité
La Lettre des Achats - Juillet-Août 2005 N°130
Juillet-Août 2005

Tableau de bord

Marchés internationaux

Les délocalisations industrielles restent limitées
France

Une forte croissance du continent
Afrique

Les salaires pèsent sur les investissements
Hongrie

Le G8 efface les dettes
Pays les plus pauvres

L'entrée en bourse
Plastique

Par la rédaction

Les délocalisations industrielles restent limitées

France

Pour alimenter encore un peu plus les débats sur les délocalisations, Patrick Aubert et Patrick Sillard, chercheurs à l'Insee, viennent de publier une étude dans laquelle ils estiment que les délocalisations d'emplois industriels sont restées limitées en France sur la période 1995-2001. Le nombre d'emplois ainsi perdus s'élèverait à « seulement » 13 500 par an, la majorité de ces délocalisations se faisant au profit d'autres pays industrialisés (pays limitrophes de la France et États-Unis) et bien sûr de la Chine. Cela représenterait à peine 0,35 % de l'emploi industriel, les suppressions d'emplois dans l'industrie, si l'on additionne les licenciements et les fins de CDD, s'élevant pour leur part à 500 000 par an. Il apparaît de même que les pays à bas salaires ne sont pas la principale destination des délocalisations. Ils s'arrogeraient un peu moins de la moitié des emplois délocalisés, soit 6 400 emplois par an. Si l'accélération de la globalisation de l'économie internationale a puàce française des investissements internationaux, montre que l'Hexagone reste, en Europe, une destination privilégiée pour les investisseurs étrangers. Leurs investissements y ont créé ou pérennisé 33 247 emplois en 2004, aussi bien dans les services que l'industrie, Île de France et Rhône-Alpes en tête.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°286 - Octobre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play