Publicité
La Lettre des Achats - Novembre 2014 N°232
Novembre 2014

Éditorial

Diversité

Par François-Charles Rebeix

Diversité

Pour la 17e édition de notre enquête annuelle sur les organisations achats, nous avons réuni un « comité scientifique » ! Une grande première pour nous. Notre esprit d’indépendance viscéral nous a probablement interdit de penser à un « comité éditorial ». Nous avons finalement opté pour le qualificatif « scientifique » à la fois pour renforcer le côté statistique de nos travaux auquel nous sommes très attachés mais aussi pour que le questionnaire que reçoivent tous les ans entre mai et juillet les dirigeants achats des plus grandes entreprises (le Top 250 des organisations achats se fonde sur le chiffre d’affaires) « colle » au plus près des pratiques de la fonction.

Alors avant toute chose merci à Sylvie Noël (Covéa), Isabelle Quettier (Suez Environnement), Fabienne Lécuyer (Club Med), Isabelle Poeydebat (groupe 3F), Emeline Gasiglia (Stef ), Arnaud Minvielle (BPCE), Philippe Tura (Sogefi), Christopher Gérard (Afpa), Lionel Willaert (LW Conseil) de nous avoir consacré une poignée d’heures dans nos bureaux et pas mal de mails pour mettre au point ce questionnement multiple (stratégies, management, ressources humaines, outils). Un comité de professionnels de l’achat plus que paritaire (plus de femmes que d’hommes) complété des équipes de La Lettre des Achats, Guillaume Trécan (rédacteur en chef ), Matthieu Maury (l’homme-orchestre de cette enquête) et enfin Frédérique Joucla, notre expert(e) en outils statistiques qui a extrait de cette masse de données chiffrées et pondérées des pourcentages révélateurs. Et merci surtout aux 148 répondants dont les réponses nous ont permis de définir les contours 2015 de la fonction. L’envoi du questionnaire a été complété d’entretiens d’une part et de notre traditionnel tableau de synthèse (montant d’achat,
directeur/trice, effectifs) d’autre part.
Précipitez-vous pour lire ce dossier. Que nous révèle-til des achats des entreprises au-delà d’un montant cumulé de 849 milliards d’euros pour un effectif de plus de 54 000 personnes ?
D’abord une très grande diversité des organisations, des leviers d’actions, des types de postes, avec des différences qui se manifestent aussi d’un secteur d’activité à l’autre, dans tel ou tel secteur de l’industrie ou des services. Si la montée en puissance des seconds fait ressortir le niveau d’excellence et de maturité des premiers, le fossé se réduit. Plus jeune, plus globale, plus féminine, la fonction achat qui n’a rien à envier sur ce plan à d’autres, s’affirme comme un double réservoir de talents. Ceux qu’elle attire et ceux qu’elle promeut vers des horizons sans cesse élargis. Les achats ont sans doute brisé le plafond de verre.

Par François-Charles Rebeix

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°287 - Novembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play