Publicité
La Lettre des Achats - Février 2005 N°125
Février 2005

Tendances

Actualités

États-Unis - Kentucky
Une ligue pour les achats

Déchets industriels dangereux
Une nouvelle mission pour l’acheteur

Vensys
Des achats entre France et Bulgarie

SNR Roulements
Des achats localisés en Roumanie

Investissements
Des acheteurs impliqués

ECA
Pays à bas coûts et standardisation

Patrick Rafin - Directeur des achats France, Schneider Electric
« Faire entrer le sous-traitant dès la conception du produit »

États-Unis
US Communities fédère les achats

AMUE
Aider les universités dans leurs achats

Caroline du Nord
Des enchères partagées pour les municipalités

Solihull Council - Royaume-Uni
Les achats prennent la main

Champagne Louis Roederer
Le luxe se penche sur l’e-sourcing

Angela Stieglitz - Directrice des achats techniques, BASF
« Les catalogues électroniques sont des outils standard »

Doug Gabel - Chef de produit senior, Schneider National
« Les enchères ne sont pas adaptées au transport »

Par Claire Rousseau crousseau@lettredesachats.fr

Investissements

Des acheteurs impliqués

Les investissements de 23,5 millions d'euros, réalisés cette année sur les sites d'Annecy de SNR, sont essentiellement liés aux moyens de production et concernent de nouveaux types de roulements, notamment pour la Citroën C4, avec le volant à centre fixe qui permet à l'airbag d'être indépendant du volant. Parallèlement, pour répondre à un marché en croissance importante, SNR augmente les capacités de fabrication d'ébauche pour les roulements de boîtes de vitesse. « Nous investissons sur tous les sites de production français pour répondre à de nouveaux marchés ou accroître nos parts de marché chez nos clients de l'automobile et de l'industrie. Sur notre site d'Argonay, il s'agit de machines de rectification pour la montée en cadence de nouveaux roulements d'hélicoptères », témoigne Patrick Désire.
Dans tous ces nouveaux projets, il revient aux achats d'acquérir les machines correspondantes et, au préalable, de valider les fournisseurs. Les investissements passent tous en comité achats. « Mais grâce aux méthodes que nous avons généralisées et à notre panel de fournisseurs homologués par technique, nous faisons face à cet accroissement des investissements sans augmenter le nombre d'acheteurs ».

 

Par Claire Rousseau crousseau@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°286 - Octobre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play