Publicité

Par la rédaction

en baisse

Cuivre

Avec un prix en repli de 9,5 % depuis janvier à 6 755 dollars la tonne, le cuivre souffre d’une faible demande, en particulier de Chine. Un ralentissement de 0,1 % de la croissance chinoise est de fait considéré comme décisif, d’autant que les investissements en infrastructures y ont en grande partie été finalisés. Si la tendance pour le cuivre est globalement baissière, ses cours ont récemment été quelque peu chahuté par des opérations spéculatives. Le fond britannique Red Kite se serait porté acquéreur d’environ 90 % du métal entreposé au LME, selon le Wall Street Journal, faisant brièvement grimper de 3 % les cours l’espace de dix séances. Toutefois, à plus long terme, l’impact serait limité. Les stocks du LME représentent une infime partie d’un marché global évalué à 21 millions de tonnes. Mais à compter de 2016, la demande de cuivre devrait dépasser l’offre, selon HSBC. Les prix du métal rouge devraient s’apprécier jusqu’en 2017 pour atteindre un cours moyen de 8 500 dollars la tonne.

> Voir les archives

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°284 - Juillet - Août 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play