Publicité
La Lettre des Achats - Mai 2019 N°282
Mai 2019

Éditorial

Chemins de traverse

Par François-Charles Rebeix

Chemins de traverse

Trop tard le mois dernier pour en parler ici ! Mais disons-le, le Sommet Challenges Startups & Innovation, coproduit avec Sciences & Avenir et organisé tous les ans à peu près à la même époque est un modèle du genre.

Cette 4e édition (Paris, Palais Brongniart, le 27 mars) avait pour fil rouge l’intelligence artificielle. Des intervenants de grande qualité et d’origines diverses (Pascal Picq, Professeur au Collège de France, Jacques Aschenbroich, Pdg de Valeo, Frédéric Jousset, le fondateur de Webhelp, etc). Des sujets de fond (l’IA appliquée à la Défense, au médical, à la vente…), des explications de haut vol mais accessibles (Luc Julia, patron de l’IA chez Samsung). Des interventions en forme de justification aussi (Patricia Georgiou de Google ou Antoine Bordes de Facebook, présentés en chasseurs de fake news). Des débats courts, de la bonne humeur, pas (trop) de langue de bois. Et des promus : le pitch des startups de l’année avec un vote du public en temps réel a été remporté par Predictice, un outil de… prédiction juridique qui se dit capable de lire deux millions de documents en quelques secondes (96 % de fiabilité) ! A noter aussi lili.ai, une autre plateforme dévolue aux grands projets de construction pouvant analyser les risques à partir de plusieurs sources documentaires. Concret, pratique. A méditer à l’heure où les événements de toute sorte se multiplient et où le foisonnement de récompenses – mêmes méritées – sert souvent de paravent à des échanges hâtifs et peu documentés. L’entre soi ne favorise ni la diversité ni l’ouverture. Préférons les chemins de traverse…
À propos de chemin, il en a fait le petit éditeur français qui fêtera l’an prochain ses vingt ans ! Installé depuis à Redwood (Californie), David Khuat-Duy, fondateur d’Ivalua, un des leaders du Si Achats, est venu inaugurer Ivalua Now Paris (du 10 au 12 avril) avant de repartir pour la plénière d’ouverture d’Ivalua Now Chicago (du 29 avril au 1er mai). Et pour porter quel message ? Multiplier par cinq d’ici cinq ans le chiffre d’affaires de l’entreprise (environ 115 millions d’euros de chiffre d’affaires attendus en 2019, bientôt 650 personnes employées dans le monde). Ce qui le placerait aujourd’hui en n° 1… Évidemment, le marché aura sans doute progressé. Et bien malin qui pourrait prédire le futur ordre d’arrivée ni même imaginer comment Ivalua va relever le défi de SAP Ariba sans aller sur le terrain de l’allemand (l’ERP). Mais quelle assurance quand même ! À l’heure où nombre de startups changent de mains voire de continent (le français Drivy racheté très récemment par son concurrent américain, Getaround), voilà un exemple qu’il reste possible de se développer sans renoncer à son indépendance. Et si en plus achats et digital forment la combinaison gagnante, pourquoi ne pas imaginer le même scénario avec d’autres jeunes entrepreneurs du secteur ? À qui le tour ? Les paris sont engagés. Les Achats ont la main… 

Par François-Charles Rebeix

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°285 - Septembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play