Publicité
La Lettre des Achats - Février 2005 N°125
Février 2005

Matières premières

Pétrole

Gaz naturel

Acier

Aluminium

Cuivre

Caoutchouc

Par la rédaction

en baisse

Caoutchouc

Le caoutchouc a connu un début d'année hésitant. Le contrat de référence sur le Tokyo Commodity Exchange pour échéance en juin est revenu à un plus bas niveau depuis un mois, s'établissant à près de 122 yens le kilo. Un yen fort face au dollar pèse sur les cours, les producteurs étant poussés à exporter, ce qui accroît les volumes disponibles sur le marché. Plus généralement, cette baisse des prix reflète les grandes mutations du secteur, la Thaïlande, premier producteur mondial avec 3 millions de tonnes de caoutchouc naturel par an, subissant une concurrence accrue. En 2004, le Vietnam est ainsi devenu le quatrième exportateur mondial de caoutchouc naturel. Jusqu'à présent, il y avait trois grands exportateurs mondiaux, la Thaïlande, l'Indonésie et la Malaisie. À eux trois, ils fournissaient 85% de la demande mondiale. Mais la Malaisie est en train de quitter ce club, la croissance du niveau de vie et l'augmentation du coût de la main-d'œuvre pénalisant la compétitivité du caoutchouc malais. La production du Vietnam augmenterait d'environ 20 000 tonnes par an. De 160 000 tonnes en 1996, elle serait portée à 350 000 tonnes en 2005. En Thaïlande,  la production continuerait à bénéficier d'une demande mondiale soutenue en 2005, mais les exportations devraient ralentir, sous  l'effet du ralentissement de la croissance de la Chine, premier consommateurmondialavec  1 million de tonnes.


 

> Voir les archives

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°286 - Octobre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play