Publicité

Par la rédaction

en baisse

Caoutchouc

Les prix du caoutchouc ont subi un nouveau coup de froid. Alors qu’ils flirtaient avec les 145 yens le kilogramme à la mi-février, ils ont dégringolé à 134,5 yens, soit pratiquement deux fois moins qu’en juillet dernier. Les échanges sont proches de zéro. Seuls les Chinois sont présents sur le marché pour regonfler leurs stocks à des prix attractifs. Trois des principaux fabricants de pneumatiques au monde, dont Michelin, ont pour leur part annulé leurs contrats à long terme d’achat de caoutchouc indonésien. Pour le moment, il n’a pas été précisé si les producteurs malais et thaïlandais seront concernés. Or, le secteur des pneumatiques représente plus de 70 % de la demande mondiale de caoutchouc naturel. Selon l’International Rubber Study Group, la consommation mondiale de caoutchouc devrait reculer de 6,4 % cette année à 20,73 millions de tonnes.

 

> Voir les archives

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°284 - Juillet - Août 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play