Publicité

Par la rédaction

Achats et fournisseurs : communiquez et simplifiez !

Directions achats et fournisseurs ne sont plus dos à dos mais n’ont pas si souvent l’occasion de se parler en face à face. Et ce défaut de communication peut bien souvent transformer les irritants en griefs et les malentendus en tensions. Comme dans toute relation, la première chose à faire est de s’enquérir du point de vue de l’autre et de partir de ses remarques pour s’améliorer. Les fournisseurs que nous avons interrogés sont unanimes : les directions achats ne communiquent pas assez : pas assez de prévisionnels sur leurs volumes de commande, leurs choix de sourcing, leurs besoins d’innovation, leur projet d’entreprise. Trop souvent les process et le formalisme prennent le pas sur le dialogue et empêchent les fournisseurs de proposer de la valeur ajoutée… quand ils ne génèrent pas de l’inefficacité, voire des dysfonctionnements tels que des retards de paiement. Certifications, notation, labellisation RSE imposent un formalisme et des lourdeurs administratives supplémentaires mais, paradoxalement, plutôt bien acceptées par des fournisseurs désireux, de se démarquer de leurs concurrents moins disant en mettant en valeur leurs efforts. Cela ne dispense toutefois pas d’une réflexion sur l’allégement de ces contraintes.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°284 - Juillet - Août 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play