Publicité
La Lettre des Achats - Octobre 2018 N°275
Octobre 2018

Management

Dossier

Conseil Achats : le temps des "pure players"

Les experts donnent le ton

Les managers de transition s’imposent en douceur

Tableau du conseil achats

Témoignages

François Gautier - Manager de transition
« A la fois en conseil et aux manettes, en position de manager »

Stefan Bürkle - Directeur des achats groupe - SNCF
« Un panel réduit de cabinets de confiance »

Par la rédaction

Stefan Bürkle - Directeur des achats groupe - SNCF

« Un panel réduit de cabinets de confiance »

Vous avez régulièrement recours à des prestations de conseil en achats. Comment sélectionnez-vous les cabinets avec lesquels vous travaillez ?

Depuis un an, la sélection s’effectue à partir d’un catalogue de référencement des cabinets de conseil en achats. Ce dernier a été mis en place à la suite un appel d’offres mené par nos acheteurs et est accessible à toutes les filiales de la SNCF. Il est assez généraliste et peut donc s’adapter aux différents modes de fonctionnement des entités du groupe. Il est séparé en deux lots : les prestations de conseil en achats stratégiques (définir une stratégie achat, conseil en transformation, optimisation économique, etc.) et les prestations opérationnelles et de sous-traitance (mener des consultations, élaborer un cahier des charges…). Le panel est constitué de plusieurs cabinets pour chacun de ces lots. Le référencement est prévu pour une durée de cinq ans et sera ensuite renouvelé. Il comprend également une partie évaluation. En cas de problème, il est donc possible de suspendre le référencement d’un cabinet.

Pourquoi avez-vous décidé de mettre en place un tel référencement ?

Nous l’avons mis en place avec un panel réduit de cabinets de confiance afin de capitaliser avec eux sur la connaissance du groupe, nos stratégies et nos pratiques achats. Le fait de travailler avec des partenaires fiables et expérimentés permet de gagner en performance et efficacité. Auparavant, pour chaque besoin de prestation, l’acheteur devait mener une consultation et établir un contrat spécifique avec le cabinet. Aujourd’hui, il peut piocher directement dans le catalogue, sans avoir besoin de mener une consultation. Cela permet aux acheteurs de gagner du temps et de mieux maîtriser la dépense. Les prestations sont mieux négociées et les missions davantage standardisées et sécurisées, avec des clauses de confidentialité et de non-concurrence.

Quels sont vos besoins actuels en matière de conseil en achats ?

Nous avons des besoins assez récurrents en termes de missions opérationnelles. Dans cadre, le consultant mène une consultation pour une catégorie d’achats conforme à la stratégie définie. Les missions stratégiques sont, elles, plus ponctuelles. Par exemple, nous avons sollicité un cabinet pour travailler sur notre projet de transformation de la fonction achats, consécutivement à la réforme ferroviaire qui sera mise en place en janvier 2020. Dans ce cadre, nous avons fait appel à une expertise externe pour avoir une vision plus globale et profiter des bonnes pratiques d’autres groupes.

En chiffres
SNCF
Transport de personnes
Chiffre d’affaires : 33,5 Mds d’€
Effectif total : 270 000 personnes
Montant des achats : 16 Mds d’€
Effectif achats : 700 personnes
Nombre de fournisseurs : 30 000

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°285 - Septembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play