Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2009 N°171
Avril 2009

Management

Dossier

Performance achats : la course au cash

Les articles

Directions des achats
Des actions de court terme

Développement durable, innovation
Des indicateurs encore à construire

Autoroutes du Sud de la France
La performance se mesure en gains

Directions financières
Une surveillance renforcée

Supply chain financing
Le temps, c’est de l’argent

Indicateurs et reporting
Place à des mécanismes structurés !

Témoignages

Jérôme Tison - Responsable du contrôle de gestion achats - Bel
« Surveiller les stocks et le poste fournisseurs »

Michel Etling - Directeur administratif et financier - Compagnie parisienne de chauffage urbain
« Améliorer les conditions d’achat et la planification »

Jean-Pierre Joubert - Directeur des achats, Arnaud Vaz - Directeur financier - Hutchinson
« La crise met les achats sur le devant de la scène »

Pierre Muracciole - Directeur général adjoint économie et finances - Servair
« Une performance d’ensemble reste complexe à mesurer »

Laurent Guthmuller - Directeur des achats adjoint - Eiffage Construction
« Seuls les indicateurs financiers sont automatisés »

Par la rédaction

Laurent Guthmuller - Directeur des achats adjoint - Eiffage Construction

« Seuls les indicateurs financiers sont automatisés »

Quels indicateurs suivez-vous ?

Nous suivons à la fois des indicateurs quantitatifs, portant sur des éléments financiers, et qualitatifs. Les premiers, focalisés sur la couverture des achats et la performance économique pour nos huit principales familles de produits et services, sont établis en exploitant les données achats et de facturation dans la solution de spend analysis de BravoSolution. Cet outil, rebaptisé Lodace chez Eiffage, se charge d’agréger et de mettre en forme les données des différents systèmes comptables existants dans le groupe. Chacune des cinq branches métier d’Eiffage utilise en effet son propre outil comptable, basé sur un ERP ou un progiciel dédié. Ces données agrégées et communes permettent la création de tableaux de bord multi-indicateurs destinés au réseau achats, à la direction financière et aux directions opérationnelles. Une version consolidée est diffusée à la direction générale. Nous sommes aussi en train de mettre en place un modèle de mesure de la performance des achats « gros œuvre » (béton, acier, etc.) où l’approche contrat est moins applicable ; il débouchera, s’il est probant, sur un dispositif de calcul automatisé.

Quels sont vos indicateurs qualitatifs ?

Au nombre de trois, ils sont déterminés de façon plus empirique. Ils se basent sur des notes attribuées trimestriellement par les responsables des achats ou les acheteurs eux-mêmes et transmises au contrôle de gestion pour analyse et validation. Ces évaluations, aujourd’hui réalisées en fichiers Excel, seront demain intégrées à l’intranet achats groupe. Enfin, nous nous sommes récemment rapprochés d’Achat Concept Eco pour déployer des indicateurs complémentaires autour des risques et des enjeux de développement durable.


Portrait

Laurent Guthmuller (48 ans, MBA EIPM) est directeur des achats adjoint d’Eiffage Construction depuis 2005. Il a occupé divers postes de direction chez SFIM Industries (Sagem).

En chiffres

Eiffage
BTP et concessions
Chiffre d’affaires 2008 : 13,2 milliards d’euros
Effectif : 63 600 personnes
Montant des achats : 7,6 milliards d’euros
Effectif achats : 150 personnes

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°287 - Novembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play