Publicité
La Lettre des Achats - Juillet - Août 2018 N°273
Juillet - Août 2018

Management

Dossier

Agroalimentaire : Les achats du champ à l’assiette

Achats sous pression dans l’agro

Agro-industrie : structuration de géants de l’économie

Témoignages

Serge Sabrier, Directeur des achats - Naturex
« Nous devons développer des démarches de collaboration gagnant-gagnant avec nos fournisseurs »

Elvire Regnier-Lussier, Directrice des achats du groupe - Avril
« Nous poussons les fournisseurs gold à travailler au-delà du protocole »

Par la rédaction

Elvire Regnier-Lussier, Directrice des achats du groupe - Avril

« Nous poussons les fournisseurs gold à travailler au-delà du protocole »

Arrivée dans le groupe Avril en 2013, Elvire Regnier-Lussier a créé la fonction achat groupe, avec un axe important sur les relations fournisseurs. Son programme Win win way développe des collaborations étroites avec des fournisseurs identifiés comme stratégiques.

Pourquoi avoir créé un programme spécifique pour les fournisseurs ?
J’ai travaillé en Grande Bretagne, à New York, j’ai été vice-présidente d’Unilever sur les relations fournisseurs. Je crois à la création de valeur par les achats. Nous voulons être des business partner, et ne pas arriver au dernier moment pour casser du fournisseur. Procter et Gamble affirme que 70 % de l’innovation doit venir des fournisseurs. Dans le groupe Avril, nous avons voulu créer une gestion de la relation fournisseur, Win win way, qui vise à développer la relation entre Avril et ses fournisseurs stratégiques dans des collaborations privilégiées.
Comment avez-vous procédé ?
Nous avons des milliers de fournisseurs historiques. Nous en avons identifié quinze que nous avons labellisés Silver et quinze autres labellisés Gold. Nous travaillons avec les fournisseurs Silver sur l’amélioration continue. Et nous essayons de pousser les fournisseurs Gold à travailler au-delà du protocole, mais toujours dans une étroite collaboration. D’ailleurs nous avons organisé le quatrième Supplier Day, cette année, avec des trophées qui récompensaient des trios : fournisseur, acheteur, partenaire interne. Tout ceci est rendu possible grâce à l’appui de la direction générale. Le directeur général du groupe Avril, Jean-Philippe Puig croit beaucoup aux achats. Il comprend les enjeux, il connaît le potentiel de la fonction.
Sur quoi débouchent ces collaborations poussées avec vos fournisseurs ?
Nous challengeons les fournisseurs et cela ne se borne pas seulement au prix. Par exemple, le développeur de logiciel de gestion d’entreprise, SAP, propose uniquement des solutions toutes faites, clé en main. Or pour nous, la sécurité est devenue un enjeu prioritaire. Notre objectif était de faire baisser à 10 le TF2 (le taux de fréquence des accidents avec et sans arrêt de travail, exprimé en nombre d’accidents par millions d’heures travaillées, NDLR). Il a déjà été réduit de 20 % par an depuis 2012. SAP a développé pour nous une application sur mesure pour nous alerter en temps réel et faire circuler l’information très vite. C’était un défi car ce n’était pas leur manière de fonctionner. Grâce à notre collaboration, ils ont pu montrer leur capacité à innover sur un sujet très précis. Nous avons également obtenu de belles avancées en amélioration continue.
Vous pouvez donner un exemple ?
Moba fournit des robots industriels spécialisés dans l’industrie des œufs. Notre robot va chercher des œufs pour les mettre dans les boîtes. Huhtamaki est un fournisseur de boîtes. Le rangement dans les boîtes n’était pas assez performant avec une adhérence des parois quand le robot prenait les boîtes pour les remplir. Nous avons fait travailler les deux fournisseurs ensembles, avec Avril, pour améliorer le taux le rendement. Aujourd’hui le robot est plus performant lorsqu’il dépile les boîtes. Nous devons être innovants dans notre démarche achat. Et c’est possible chez Avril car même si on nous demande des résultats, nous avons carte blanche sur l’élaboration de la stratégie achat. Ici, je peux faire des propositions qui seront soutenues et supportées.


En chiffres
Avril
Agro-industrie
Chiffre d’affaires : 6,2 Mds d’€
Effectif total : 7 600 personnes
Montant achats : 1,3 Md d’€
Effectifs achats : 30 personnes

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°285 - Septembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play