Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2018 N°270
Avril 2018

Tendances

Témoignages

Krista Konstenius, directrice des achats indirects de Cargotec
« Une complète transformation de la gestion des achats indirects »

Reiner Orth, directeur des achats de Swissport
« La grande majorité des managers sont impatients d'avoir un tel outil »

Par la rédaction

Reiner Orth, directeur des achats de Swissport

« La grande majorité des managers sont impatients d'avoir un tel outil »

Quelles sont les raisons du choix d’Ivalua ?

L’une des raisons principales est qu’Ivalua nous proposait une solution de bout en bout, du sourcing au paiement, avec tous les modules dont nous avions besoin. L’outil est en plus compatible avec SAP et les interfaces entre Ivalua et notre ERP ne sont pas compliquées à développer. Ensuite je pense que c’est un outil facile à comprendre et à utiliser, ce qui était une de nos attentes clefs.

Quels indicateurs suivrez-vous pour juger de la réussite du déploiement ?

Gagner en efficacité, réduire les tâches manuelles pour pouvoir se concentrer sur les aspects stratégiques du métier d’acheteur. Le succès sera flagrant quand nous enregistrerons une réduction significative du nombre de factures papier arrivant au département AP au cours du processus de facturation. L’autre signe de réussite sera la satisfaction de nos clients internes.

Comment avez-vous appréhendez-vous la conduite du changement nécessaire au déploiement de l’outil ?

Il y a un haut degré d'acceptation interne. La grande majorité des managers concernés sont impatients d'avoir un tel outil P2P de bout en bout, parce qu'ils sont tous conscients des différents avantages qu'il apporte. Ils sont connectés les uns aux autres, d'une région à l'autre et quand ils voient que l'outil a fait ses preuves ailleurs, ils veulent aussi l'avoir pour leurs unités.

Etes-vous intéressé par les possibilités de l’IA ?

Nous ne sommes pas encore prêts pour ce type de développements. Il nous reste beaucoup de choses à faire avant : mettre en place l’organisation achats ; développer les compétences ; adopter de nouveaux process et de nouveaux KPI qui aillent au-delà de la seule réduction des coûts ; développer la pratique des enchères inversées ; consolider la base fournisseurs ; augmenter le taux de conformité aux contrats et réduire les achats sauvages.
En chiffres
Swissport
Services aéroportuaires
Chiffre d’affaires : 2,7 Mds d’€
Effectif total : 65 000 personnes
Montant des achats : 800 Md’€
Effectif achats : 45 personnes, dont 15 acheteurs stratégiques en central
Cible du déploiement : les 10 principales business unit de Swissport doivent avoir adopté l’outil avant mi 2019

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°285 - Septembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play