Publicité
La Lettre des Achats - Mars 2019 N°280
Mars 2019

Tendances

Événements

Matinale Ivalua
Cap sur les achats directs !

Matinée Synertrade UI Path
Les assistants virtuels aux Achats sont déjà là !

Proactis Rethink : l'e-facturation pour donner du souffle à la relation client fournisseur

L'e-facturation pour donner du souffle à la relation client fournisseur

Témoignages

Thomas Sjöberg - Responsable opérations achats - Tüv Süd
« Rendre notre SI achat encore plus facile d’usage »

Deepak Balan - Directeur produit - Hellofresh
« Etre le plus possible piloté par des données »

Par la rédaction

Deepak Balan - Directeur produit - Hellofresh

« Etre le plus possible piloté par des données »

Pourquoi une startup comme la vôtre s’intéresse-t-elle aux solutions e-achat de Proactis ?

Nous sommes une véritable startup dans le sens où nous avons créé une nouvelle catégorie de services : livrer les ingrédients frais et une recette pour les cuisiner au domicile de nos clients. Mais nos revenus annuels s’élèvent à 1 milliard d’euros et nous comptabilisons plus de 50 000 fournisseurs. Actuellement embarquer nos fournisseurs nous demande beaucoup de travail manuel sur Excel, de recueil de documents. Nous n’avons pas de système structuré et global pour prendre en charge ces tâches. Avec un outil de SRM nous pourrions standardiser le process, améliorer la quantité de données que nous obtenons de nos fournisseurs et cela nous permettrait de beaucoup mieux les analyser : opérations, quantités, spécifications. Nous pourrions aussi renforcer nos liens avec certains fournisseurs en travaillant avec eux sur des plans de progrès sur la base d’une mesure plus précise de leur performance.

Quel est le degré de complexité des données fournisseurs que vous avez à traiter ?

Au-delà de notre très grand volume de fournisseurs actifs, en fonction des pays ou des saisons, nous intégrons également régulièrement de nouveaux fournisseurs. Mais même en nous concentrant sur notre panel actuel, nous avons tous les trimestres une très grande quantité de nouvelles informations à échanger : de nouveaux prix et de nouveaux produits à intégrer, de nouvelles spécifications. La promesse d’Hellofresh est de fournir des aliments d’une grande fraîcheur, donc plus frais que ceux que vous trouvez en supermarché. Nous devons donc aller sourcer ces aliments auprès d’un grand nombre de petits fournisseurs et ces derniers doivent tirer un plus grand bénéfice du fait de travailler avec nous qu’avec des supermarchés.

Quelle le degré de culturel digitale de votre entreprise ?

Il y a des tech-sociétés qui travaillent dans l’alimentaire, nous sommes une société spécialisée dans l’alimentaire qui a besoin de la technologie. En outre nous sommes convaincus que la technologie est inscrite dans le futur et nous voulons être aussi pilotés par les données que possible.

Quand ferez-vous le choix de votre outil SRM ?

Le supplier management est une initiative parmi plusieurs en termes de développement technologiques – rationnaliser notre production, nos entrepôts… – et nous devons faire un choix d’ici la fin de l’année.
En chiffres
Hellofresh
Restauration à domicile
Chiffre d’affaires : 1 Md d’€
Montant des achats : 300 à 400 M d’€
Nombre de fournisseurs : plus de 50 000

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°286 - Octobre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play