Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2009 N°171
Avril 2009

Marchés

Dossier

Places de marché : l’édifice se fissure

Les articles

Places de marché
L’édifice se fissure

Saint-Gobain
Garder la maîtrise et contrôler les opérations

Achats publics
PMI : stimuler la dématérialisation

Flottes automobiles
Attention aux embardées !

Achats publics
La gestion de flotte au service de l’État

Témoignages

Marc de Schutter - Directeur des relations fournisseurs groupe - Groupe Danone
« Un bon outil de préparation »

Éric Ducret - Chef du département supply chain solutions - EADS Astrium
« Nous privilégions une approche groupe »

Stéphane Richer de Forges - Manager Xchanging - Groupe Caisse d’épargne
« Des loueurs obnubilés par leurs difficultés »

Pierre Blondeau - Directeur de la coordination des achats généraux - Limagrain
« Freiner le renouvellement pour tenir le budget »

Points-clés

Les cinq points-clés

Les cinq points-clés

Flottes automobiles : attention aux embardées !

Par la rédaction

Stéphane Richer de Forges - Manager Xchanging - Groupe Caisse d’épargne

« Des loueurs obnubilés par leurs difficultés »

Comment s’organise votre flotte ?

L’adhésion des entreprises de GCE aux contrats de référencement dépasse 95 % sur le volet constructeurs et approche 100 % pour la LLD. Pour nos 3 500 véhicules, nous recourons à quatre constructeurs dont les trois français, avec deux ou trois modèles référencés par segment. La standardisation a amélioré le taux de remise de plusieurs points en quelques années, dont un lors de la négociation 2008. Le management du catalogue et les motorisations moins polluantes ont réduit de 12 % la facture de TVS en 2008, après – 6 % en 2007 : il faut ainsi compter entre 600 et 700 euros par véhicule. Sur la LLD, nous procédons à un référencement pour trois ans. Le dernier remonte à janvier 2008 et a retenu trois loueurs auxquels les gestionnaires de parc envoient leurs demandes de devis.

Qu’avez-vous négocié ?

Les fondamentaux du loyer sont négociés en central : VR, taux de financement et services associés. Avec pour chaque modèle une grille de fluidité qui module le loyer selon la loi de roulage (couple durée/km). Ces accords sont revus tous les semestres, sauf l’an dernier car c’était le début du nouveau référencement. Quand les discussions ont repris fin 2008, l’environnement avait bien changé, avec des loueurs obnubilés par leurs difficultés à trouver du financement et les problèmes du marché de l’occasion. Et les évolutions sont rapides : l’un nous pressait de figer le taux de financement dès mi-décembre pour le semestre à venir ; nous avons gagné un point en attendant quinze jours. Le discours des loueurs se veut cohérent mais leur plaidoyer pour l’allongement des contrats n’a guère rencontré d’écho favorable chez nos gestionnaires.


Portrait

Stéphane Richer de Forges (32 ans, école de commerce, MAI) est manager chez Xchanging. Depuis 2006, il est notamment chargé de la flotte automobile pour le compte de GCE Achats.

En chiffres

Groupe Caisse d’Épargne
Banque
Produit net bancaire : 8,4 milliards d’euros
Effectif : 52 000 personnes (hors Natixis)
Montant couvert par GCE Achats : 2,2 milliards d’euros
Effectif GCE Achats : 30 personnes dont une majorité d’acheteurs
Dépense automobile : 15 millions d’euros TTC hors carburant

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°284 - Juillet - Août 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play