Publicité

Par la rédaction

Air France-KLM

La facture carburant plombe les résultats

Le groupe de transport aérien vient de publier des comptes 2011 marqués par une perte de 353 millions d’euros sur le résultat d’exploitation. Les 904 millions d’euros d’augmentation de la facture carburant y sont pour beaucoup.

Sans la politique de couverture mise en place par le groupe franco-néerlandais, les choses auraient pu être pires. Au dernier trimestre 2011, la hausse des prix dû carburant après couverture est en effet de 13 %, mais elle atteint au total 20 %, du fait d’effets de change négatifs et d’augmentations de volume. Au total, c’est 6,43 milliards d’euros que le groupe a du débourser pour ses achats de carburant, en hausse de 16,3 % sur un an. Le montant des achats du groupe s’élève en 2011 à 15,5 milliards d’euros pour un chiffre d’affaires de 24,36 milliards d’euros.
Sur cet exercice comptable, les achats n’ont pourtant pas démérité, puisqu’ils ont largement contribué à remplir l’objectif du plan Challenge 2 012 qui, entre avril 2007 et fin 2011, a permis d’économiser 2,9 milliards d’euros, dont 546 millions d’euros pour la seule année 2011. Selon le directeur délégué de la délégation générale aux achats d’Air France, Thierry Bellon, la contribution des achats représente 40 % de ces montants (voir La Lettre des Achats n° 199, novembre 2011). En 2012, les achats devront encore monter au créneau, notamment via la réduction des frais généraux pour arriver, dans trois ans, à un objectif d’économies d’un milliard d’euros qui intègre également des mesures salariales et l’adaptation du réseau.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°241 - Septembre 2015

Nos partenaires