Publicité

Publié le 16/12/2015 - Par la rédaction

Trophées Gesat 2015 : un palmarès à la fois audacieux et chaleureux

Beaucoup d’émotion pour ces troisièmes Trophées Gesat des prestations handiresponsables. Tout le secteur du travail protégé et adapté (STPA) était à l’honneur, les porteurs de projets, EA et ESAT, mais aussi les donneurs d’ordres ou encore les associations liées au handicap.

 Ce mardi 14 décembre, au Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des femmes, ce ne sont pas moins de cinq prix qui ont été attribués. L’habitude est prise pour ces Trophées du Réseau Gesat d’inviter le ministre de tutelle. Cette année,  la cérémonie de remise des prix s’est donc ouverte en présence de Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion. Simple rappel : il y a près de 430 000 handicapés demandeurs d’emploi soit un taux de chômage de 22% pour cette population. Cette année, hasard des calendriers, la loi sur « L’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » a dix ans. 2005-2015, beaucoup de chemin a été parcouru. C’est ce que mesure l’Observatoire économique du travail protégé et adapté, une autre initiative lancée par le Gesat qui rassemble à la fois une étude de auprès des 2 180 entreprises prestataires du Réseau et une autre auprès des donneurs d’ordres, entreprises privées/publiques ou administrations/collectivités. Cette année, la 2ème édition de cet observatoire a fait l’ouverture du colloque qui a précédé la remise des Trophées. Quelques chiffres : ensemble, EA et ESAT ont vu progressé en deux ans leur chiffre d’affaires (48% des répondants) ainsi que leur profitabilité (349 réponses validées). De même, du côté des donneurs d’ordre cette fois (70 réponses enregistrées), le taux d’emploi direct moyen est passé dans le même temps de 4,4% à 5,16% avec un taux d’emploi indirect moyen respectif de 0,99% et de 1,18% soit une progression de près de 20%. Même a fixé le seuil minimum d’emploi à 6%, les lignes bougent ! Nous reviendrons plus longuement dans une prochaine édition sur cette étude entièrement administrée par les équipes du Gesat.

Les achats accompagnent

Deux tables rondes rythmaient ensuite  l’après-midi. Leurs thèmes reprenaient comme un leitmotiv l’intitulé des différentes catégories définies pour les trophées. Le premier, Coopération et Adaptation, souligne le travail effectué de concert entre les donneurs d’ordres et leurs fournisseurs –et souvent des regroupements de fournisseurs – pour calibrer au mieux les prestations attendues au bénéfice non seulement des entreprises mais aussi des travailleurs handicapés qu’il faut accompagner vers le succès. L’accompagnement justement, le thème du deuxième échange. Comment développer les savoirs, les compétences des travailleurs. Les inscrire dans des parcours valorisant. Les entreprises qui les emploient comme celles qui recourent à leurs services doivent rester attentives à les faire reconnaitre durablement dans le monde de travail. Un monde qui sans oublier les notions de performances qui lui sont attachés sait aussi respecter toute la richesse du capital humain. Les interventions des  entreprises donneurs d’ordres ont été particulièrement remarquées : dans les tables rondes, Servane Challan-Belval, Responsable affaires transversales Direction des achats, Aéroports de Paris, Stéphanie Mombrun, Responsable mission Handicap de Solvay ou encore à la tribune, Magali Munoz, Manpower et administratrice du Réseau Gesat. Les achats ont un rôle essentiel de facilitateurs entre les utilisateurs et les prestataires. Il faut passer par les achats ! Derniers chiffres : le montant d’achat moyen par salarié au STPA par une entreprise n’ayant pas de personne dédié ni d’acheteur formé ne dépasse pas 93 € mais s’élève à 169 € avec la présence d’une personne dédiée. Les 70 donneurs ayant répondu évaluent désormais  à 40% la hausse à terme de leurs achats auprès STPA (contre 20% annoncés en  2013). La cause avance !

Place aux trophées : les lauréats sélectionnés (à partir d’une quarantaine de dossiers déposés) par le jury reflète la diversité d’un secteur où aux activités traditionnelles (entretien des espaces verts) viennent de plus en plus de greffer des projets plus industriels, parfois de haute technologie, ou la créativité s’exprime dans tous les domaines, y compris le social.  La vraie difficulté a été de choisir ! Mais à voir la satisfaction des lauréats et l’émotion de leurs équipes, la conclusion s’impose : rendez-vous dans deux ans !

 

LES LAURÉATS DES 3E TROPHÉES RÉSEAU GESAT

Trophée Coopération : ESAT ET EA DRÔME-ARDÈCHE

Partenaire : Compagnie Nationale du Rhône - Valence

Six ESAT et EA, issus de cinq associations différentes de la Drôme et de l’Ardèche se sont regroupés, à la demande de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR), pour réaliser l’entretien paysager des abords des ouvrages du Canal du Rhône.

Le + : Coopération entre ESAT et EA avec désignation d’un interlocuteur unique.

Trophée Adaptation : EA ETP SYNERGIE (Jura)

Partenaire : Parkeon

L’Entreprise Adaptée ETP Synergie réalise l’assemblage final de racks de présentoirs pour la distribution automatisée de bouteilles de gaz, à destination des particuliers.

Le + : formation des équipes pour intervenir sur des métiers spéciques en recherche et innovation

 

Trophée Accompagnement : EA FASTROAD (Seine-St-Denis)

Partenaire : La Poste

L’Entreprise Adaptée Fastroad gère, pour le réseau La Poste Ile-de-France, le transport de ses salariés handicapés pour leur permettre de prendre leur service. Fastroad avec sa filiale Clik-Road permet aussi à ses salariés de s’orienter vers l’entreprenariat.

Le +: accompagnement et soutien tout au long du processus y compris après la sortie de l’EA

 

GRAND PRIX 2015 : GROUPEMENT SOLIDAIRE BLEUETS DE France (Allier)  

Partenaire : Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG)

Quatre ESAT et EA de la filière plasturgie et un ESAT imprimeur se sont regroupés dans le cadre d’une relocalisation de la fabrication des Bleuets de France, jusqu’alors produits en Asie (plus d’un million de Bleuets de France sur les 4 ans du centenaire de la Guerre de 14- 18).

Le + : capacité à mobiliser et rendre complémentaires différents savoir-faire.

 

COUPS DE CŒUR DU JURY

EA BUREAU GESTION CONSEIL 31, RÉSEAU HANDIRECT SERVICES (Haute-Garonne)

Partenaire : SOGETI High-Tech

Les travailleurs de l’Entreprise Adaptée BGC 31 programment et mettent en œuvre des moyens de télémesure et de suivi des essais en vol des avions Airbus. La prestation est réalisée en cotraitance avec SOGETI High-Tech, sous-traitant d’Airbus.

Le + : le niveau de responsabilité́ et d’autonomie des salariés handicapés. L’ambition technologique.
 

ESAT LOIRE ET BESBRE (Allier)

Partenaire : Le Pal

L’ESAT Loire et Besbre gère les déchets et le nettoyage du parc d’attractions et animalier Le Pal (5e parc d’attractions en France, 50 hectares, 500 000 visiteurs par an). Les travailleurs se sont adaptés aux exigences d’un parc touristique (horaires et jours de travail variables).

Le + : force de l’engagement et de l’implication des travailleurs. Adaptation aux contraintes.

 

 

Publié le 16/12/2015 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°287 - Novembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play