Publicité

Publié le 14/05/2013 - Par la rédaction

Société du Grand Paris : un système de pilotage des marchés et des coûts

Trois ans après sa création, l’Epic, chargé de concevoir et d’assurer la réalisation des projets d’infrastructures relatifs au futur réseau de transport public du Grand Paris, a retenu Qualiac pour bâtir son système de comptabilité budgétaire et de suivi d’exécution des marchés.

Soumise à des règles strictes, notamment celles de l’ordonnance de juin 2005 (*), la société du Grand Paris a choisi de se doter d’un système d’information pour faire face à la montée en puissance de ses besoins de suivi et de ses achats (études, assistance à maîtrise d’ouvrage, conseils, investissements, frais généraux, etc.) : 65,3 millions d’euros de dépenses en 2012, hors charges de personnel, contre environ 27 millions en 2011 et 8 millions en 2010. Selon le montant prévisionnel approuvé à l’unanimité par le Conseil de surveillance de novembre dernier, ces dépenses tripleront encore cette année, atteignant 185,6 millions d’euros.

Pour bâtir son système, qui permettra un pilotage proactif des projets et l’optimisation de leurs coûts, l’établissement a opté pour l’ERP de Qualiac. Il bénéficiera ainsi de fonctionnalités adaptées aux exigences réglementaires de la comptabilité publique telles que la séparation ordonnateur/agent comptable, le circuit d’exécution des dépenses et des recettes, la préparation et l’obligation de justification budgétaire, la gestion et le suivi des marchés (nomenclatures, contrôle des seuils, etc.). En outre, le progiciel répond aux besoins de dématérialisation des flux à toutes les étapes du processus : envoi et demande de devis, commande, service fait, liquidation, mandatement, prise en charge par l’agent comptable, règlement ou mise en recouvrement, etc. Avant d’être retenu, dans le cadre d’un appel d’offres restreint, sur dossier de candidature des éditeurs intéressés, Qualiac a dû présenter une maquette détaillée du système cible et démontrer sa capacité à respecter le calendrier planifié sur six mois.

 

(*) Ordonnance n° 2005-649 du 6 juin 2005 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au Code des marchés publics.

Publié le 14/05/2013 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°277 - Décembre 2018

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play