Publicité

Publié le 04/04/2016 - Par la rédaction

Resah : une plate-forme d'open innovation

Pour développer une politique de sourcing pro-active, le Resah vient de créer une plate-forme de sourcing en ligne. Lancée pour un projet précis, elle est amenée à perdurer et à servir à d'autres d'acteurs publics.

La plate-forme www.innovation-sante-autonomie.fr est un nouvel outil de sourcing lancé le 1e mars par le Resah. Elle vise à ouvrir les possibilités de sourcing de la centrale pour recueillir toutes les innovations sur le bien-vieillir que les entreprises lui soumettront en ligne.

La plate-forme vient en droite lignée de celle que le Resah avait créée pour le programme européen Happi. Cette dernière permettait aux entreprises européennes innovantes de directement proposer leurs solutions sur le bien-vieillir. Grâce à ce sourcing recueillant 140 propositions, les sept centrales d'achat hospitalières (France, Royaume-Uni, Belgique, Luxembourg, Italie, Autriche) constituées en groupement de commande coordonnée par le Resah ont pu lancer en 2015 un appel d'offres, le premier transfrontalier dans le domaine de la santé. Trois marchés ont été attribués à trois PME, dont deux françaises, pour un système de détection de chute garantissant l'intimité de la personne (Visualisation et alerte de chute, Vac de l'entreprise C2S), un atelier d'équilibre permettant de recouvrer l'autonomie et de réduire la peur de la chute (Parcours de marche DM3 de la société Alter Eco Santé) et un tapis de rééducation à la marche (C-Mill de Forcelink).

Cette initiative a permis au Resah de recueillir des retours d'expérience et d'améliorer l'ergonomie de l'outil pour créer la nouvelle plate-forme www.innovation-sante-autonomie.fr. Elle permet aujourd'hui aux entreprises de déposer et faire connaître leurs solutions sur la base d'un questionnaire. Les acheteurs peuvent, eux, consulter, commenter et évaluer en ligne les solutions déposées.

 

Appel à projets

L'outil a été mis à disposition du projet Proeipaha soutenu par l'Union Européenne qui vise à faire émerger, encore une fois, des solutions innovantes pour le bien vieillir. Les entreprises ont un mois pour déposer leurs innovations sur la plate-forme. A l'issue de cette période, les solutions déposées seront évaluées par un groupe d’experts issu du consortium de quatorze organisations européennes de la santé (dont le Resah) travaillant sur le projet Proeipaha. Celles qui seront sélectionnées c'est-à-dire identifiées comme réellement innovantes, seront placées sur le site de la Commission européenne, https://ec.europa.eu/eip/ageing, afin que les donneurs d'ordres de la santé, publics ou privés, puissent les consulter à partir du mois de juillet.

Mais la plate-forme de sourcing ne s'arrêtera pas là. La Resah souhaite la mettre à disposition de toute institution publique désirant réaliser une opération de sourcing sur un sujet précis. Et la centrale d'achats hospitaliers compte bien l'utiliser également probablement sur la thématique du bien-vieillir et de l’e-santé.

Publié le 04/04/2016 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°277 - Décembre 2018

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play