Publicité

Actualité

Publié le 20/05/2005 - Par la rédaction

Informatique : le logiciel libre continue son expansion

À la suite d’un appel d’offres portant sur un plan de subventions pour l’achat potentiel d’un million de PC par an sur plusieurs années, le gouvernement brésilien vient de faire le choix des logiciels libres au détriment de Microsoft et de sa version à bas coûts de Windows, XP Starter.

Les ordinateurs vendus avec des logiciels libres ne coûteront que 450 euros, alors que ceux dotés de XP Starter ne pouvaient s’acquérir à moins de 520 euros. En avril, Microsoft avait pourtant joué son va-tout pour convaincre le gouvernement brésilien en lançant cette version dans le pays. Ce Windows à bas coûts est réservée aux pays en voie de développement. Dévoilé en septembre dernier, XP Starter a d’abord investi la Thaïlande, la Malaisie et l’Indonésie et doit être prochainement commercialisé en Russie puis en Inde. Mais XP Starter, s’il est moins cher, est aussi moins bien doté en fonctionnalités que la version originale de Windows. Ainsi le système ne permet-il pas aux utilisateurs d’utiliser plus de trois programmes en même temps. Et il limite le nombre de périphériques qui peuvent être mis en réseau. Des restrictions que ne connaissent pas les logiciels libres, que le Brésil recommande aux autres pays d’adopter.

Publié le 20/05/2005 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°285 - Septembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play