Publicité

Publié le 02/11/2016 - Par la rédaction

Handeco Super Informelles : le STPA dévoile ses talents

L’association Handeco a réuni le temps d’une matinée de rencontres et de débats des Entreprises adaptées (EA) et des Esat capables d’intervenir sur des segments de marché pointus et dans des délais serrés.

L’association de promotion des achats auprès du secteur du travail adapté et protégé Handeco a rassemblé donneurs d’ordres, entreprises adaptées et Esat à l’auditorium du groupe La Poste fin septembre autour de la présentation de sa nouvelle offre de récupération des unités bénéficiaires UBizzz (voir ci-dessous). Une matinée de réseautage et de témoignage durant laquelle de grands donneurs d’ordres – en particulier les membres fondateurs de l’association Pas à Pas, qui soutient Handeco – ont rappelé le chemin parcouru par les fournisseurs du secteur adapté et protégé qui interviennent désormais sur des marchés souvent critiques pour l’activité de leur client.

Représentant la direction des achats de France Télévision, Caroline Allier, a ainsi évoqué l’attention portée par son groupe pour les activités de travailleurs indépendants handicapés. « On trouve parmi les travailleurs indépendants handicapés des formateurs, des web designers, des photographes, des professions libérales artistiques… beaucoup de professions avec lesquelles France Télévision est régulièrement amené à travailler. C’est donc un véritable enjeu pour nous d’identifier le potentiel de ces travailleurs. » Une démarche dans laquelle le groupe audiovisuel s’est engagé avec l'UPTIH (Union professionnelle des travailleurs indépendants handicapés.

Au sein d’un autre grand groupe fondateur de Pas à Pas (de même que La Poste et France Télévision), Martine Tucakovic, responsable des achats durables de la SNCF a rappelé l’importance en montant des achats auprès du STPA du groupe de transport ferroviaire, qui y consacre 13,5 millions d’euros par an, sur 33,5 millions d’euros d’achats solidaires. Une importance toute relative, cela dit, au regard du montant total d’achats qu’il dépense auprès des PME : 1,7 milliard d’euros par an.

Martine Tucakovic consacre donc beaucoup d’énergie à faire connaître auprès des prescripteurs internes le potentiel du STPA. C’est par exemple une entreprise adaptée qui a remporté le marché des prestations de services de la carte familles nombreuses, y compris l'étude des dossiers. On retrouve également des entreprises adaptées intervenant dans les prestations de maintenance industrielle, par exemple celle des amortisseurs de TGV.

La responsable achats durables est dernièrement parvenue à mener à bien une consultation auprès d’entreprises de nettoyage du STPA, dans des délais extrêmement serrés imposés par son client interne : la direction des trains corail intercités. Alertée par une enquête clients sur le point noir que représentait la question de la propreté des sanitaires de ses trains, cette filiale de la SNCF se devait en effet de trouver un prestataire à même d’appliquer ses nouvelles exigences entre le mois de juin dernier et la fin de l’été.

Sourcées par Martine Tucakovic deux entreprises adaptées en capacité de réaliser le marché ont dû répondre en moins d'un mois, courant juillet. Ce qu’elles sont parvenues à faire, battant ainsi en brèche l’une des craintes les plus courantes sur le supposé manque de réactivité des entreprises du STPA. Ces deux entreprises de Cherbourg, les Compagnons du Cotentin et l'Esat de Beaulieu, ont choisi de répondre en co-traitance et ce sont vu accordé ce marché d’un montant annuel de 220 000 euros, qui représente également 10 équivalents temps plein en termes d’activité. Pour le nouveau marché qui se présente désormais pour les trains Île de France, un soucring sera fait vers des entreprises locales du STPA qui a convaincu de ses capacités.

S’il est souvent nécessaire pour les entreprises du STPA de réussir en compétition avec le secteur ordinaire, elles pourraient aussi bénéficier de stratégies ouvertement favorables aux achats solidaires. C’est ce qu’a rappelé la responsable des achats durables de la direction des achats de l’Etat, Malika Kessous, qui a éclairé l’auditoire d’Handeco sur la plus grande liberté d’introduire des critères RSE offertes par les nouvelles dispositions du code des marchés publics. Non seulement parce que cette réforme consacre le sourcing, mais aussi parce que, comme l’explique Malika Kessous, « dans le nouveau code des marchés public, on donne plus de place au cycle de vie ce qui est un enjeu fondamental quand on parle d'achats responsables. » L’Etat consacre d’ailleurs déjà 50 millions d’euros d’achats annuels au STPA. Une somme qui, comme dans le cas de la SNCF demeure toutefois dérisoire par rapport à ses 70 milliards d’euros de dépenses annuelles.

 


UBizzz

Handeco et Pas à Pas viennent proposent une prestation « DOETH Facility » composée de trois briques : l’identification par SIRET des fournisseurs du STPA dans le système d’information du donneur d’ordres, une solution achats de récupération des unités bénéficiaires (UB) auprès de ces fournisseurs baptisée UBizzz co-développée avec l’EA Atimic et une solution RH de comptabilisation des salariés handicapés dans l’entreprise. L’ensemble de ces informations est ensuite traité jusqu’à la prise en charge de la télédéclaration de fin d’année à l’Agefiph.

 

 

Quatre entreprises du STPA à découvrir

ATF Gaia

EA intervenant dans le réemploi de matériels informatiques et télécoms professionnels et les services numériques (Sylvain Couthier sylvain.couthier@atf.fr ou Valerie Brouard valerie.brouard@atf.fr)

Cèdre

EA sépcialisée dans la collecte et du recyclage des déchets d'entreprise en Ile-de-France (Sabine Dubois sdubois@cedre.info)

Com'Unité

Groupement d'EA dans la communication et l'événementiel (Grégoire Decausgdecaux@inspirience.fr ou Marie-Hélène Delaux mhdelaux@sabooj.com ou Véronique Fizelson vfizelson@inspirience.fr)

Copiver

EA française pour les métiers de l'impression numérique (Philippe Carreau philippe.carreau@copiver.fr ou contact@copiver.fr)

Publié le 02/11/2016 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°280 - Mars 2019

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play