Publicité

Evénement Innovation

Actualité

Publié le 23/09/2013 - Par la rédaction

GT Location : 20 ans d’actionnariat salarié, un autre argument achats

Dirigé par Eric et Michel Sarrat, le groupe GT location (dont fait partie GT Logistics) fête ses 20 ans d’actionnariat salarié. L’entreprise, qui réalise près de 157 millions d’euros du chiffre d’affaires, veut croire à la croissance, à l’innovation et à la motivation de ses équipes. Elle lance aussi à cet effet une démarche « Grandir tous ensemble ».

Aujourd’hui,  chez GT Location, ils sont 650 collaborateurs (62% de l’effectif total) à détenir 6% du capital (8% pour GT Logistics) et encore 50% à investir dans le Plan épargne entreprise (2,50% de taux de rémunération ; le double du Livret A). L’aventure  a débuté par un accord d’intéressement (1987) puis  un Plan épargne entreprise par le biais d’un emprunt obligataire émis par le groupe lui-même (1988) avant l’ouverture en 1993 d’un Plan épargne en actions.  

Les dirigeants ont toujours appliqué cette conviction familiale qu’il fallait largement partager « le souci de la bonne santé et du développement dans l’entreprise ».  Leur démarche s’inspire aussi d’une autre famille, les Mulliez, dont le groupe, beaucoup plus gros celui-ci, Auchan et ses enseignes satellites, constitue pour eux un modèle du genre. Côté salariés, les arguments ne manquent pas : participer bien sûr au développement de l’activité (même si la croissance faiblit quelque peu selon les activités) et  se sentir impliqués, motivés, responsabilisés pour cela.

L’aventure n’est pas non plus un chemin de roses… En interne, le groupe sollicite toujours les avis de ses collaborateurs et il arrive parfois que la photo prise fasse grincer (florilège : chefs loins du terrain, trop de process, projets trop long, etc.). Au niveau fiscal cette fois, les taxes qui frappent l’intéressement salarié auraient aussi de quoi faire fléchir les motivations des uns et des autres. La  crise qui frappe le secteur du transport voit aussi un autre écueil se profiler : la fameuse écotaxe dont la mise en œuvre prévue pour le 1er octobre est désormais repoussée au 1er janvier 2014, mais sans beaucoup plus de précisions si ce n’est qu’elle coûtera à l’ensemble des acteurs, des donneurs d’ordres aux chargeurs jusqu’aux consommateurs.

GT Location, qui voit toujours son avenir dans la distribution de matériaux de construction, de distribution alimentaire et de transports d’animaux, sans oublier les propres perspectives de GT Logistics, soigne aussi ses capacités d’innovation (manutention et protection des conducteurs, silence des véhicules, économie de carburants, etc.).  A signaler enfin la démarche « Grandir tous ensemble » conçue pour associer les salariés à l’ensemble des choix de l’entreprise. Dans une logique de l’analyse de ses besoins, le groupe espère susciter une dynamique de propositions. A la question de savoir si cette démarche irait jusqu’aux fournisseurs, les dirigeants ne disent pas non, même s’ils restent discrets sur leur démarche achats... Le lien avec les achats s’effectue cette fois en aval, côté commercial. Leurs donneurs d’ordres semblent apprécier la stratégie de l’entreprise, facteur pour certains (Michelin, Veolia, Martin Brower, etc.) de « développement durable ». Même si l’actionnariat salarié ne constitue pas (encore) un critère de choix.

Publié le 23/09/2013 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°287 - Novembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play