Publicité

Publié le 26/05/2016 - Par la rédaction

E-attestations : cartographier l’impact des achats sur un territoire

L’entreprise e-Attestations.com va présenter officiellement sur le salon des Maires et des collectivités (31 mai au 5 juin) un nouveau produit en ligne de mesure de l’empreinte économique des donneurs d’ordres sur leur territoire.

Baptisé Empreinte économique (www.empreinte-eco.fr), cette solution permet aux donneurs d’ordres du secteur public de mesurer l’impact de leur politique d’achats sur les tissus économiques. Spécialiste de la collecte de l’archivage et du contrôle des documents réglementaires des fournisseurs, l’éditeur e-Attestations a commencé à la concevoir il y a un an à la demande l’Ugap. Mise en cause fin 2013 par Arnaud Montebourg quant à son impact négatif supposé sur les PME françaises, la centrale d’achats publics souhaitait en effet rétablir certaines vérités. Elle y est parvenue grâce aux rapports détaillés en temps réel que lui fournit Empreinte économique, qui lui servent à présent d’arguments commerciaux vis-à-vis des collectivités territoriales. Depuis, le conseil général des Yvelines et Nantes Métropole Habitat se sont joints à l’expérience et d’autres ont manifesté leur intérêt, comme Eau de Paris, ou encore l’Andra.

Les premiers axes d’analyse sur lesquels ont porté les rapports d’Empreinte économique ont été la part d’entreprises locales et de PME parmi les fournisseurs destinataires de commandes, puis l’insertion et le secteur adapté et protégé, la part des entreprises innovantes, ou encore la part d’entreprises en difficulté. Pour ce qui est par exemple de la part des PME, la solution est parvenue à un niveau de précision assez fin dans l'analyse, en restituant une cartographie des flux de commandes et des montants achetés, qu’il est possible d’affiner en fonction du chiffres d’affaires des fournisseurs, de leur effectif, de leur poste de bilan ou encore de la nature de leur actionnariat. Empreinte Economique peut ensuite décliner cette cartographie par catégories d’achats et par territoires et effectuer des comparatifs dans le temps.

 

Des données de plus en plus fiables

« Notre travail ne se limite pas à l’analyse des données, ce n’est que la partie immergée précise le fondateur d’e-Attestions, Emmanuel Poidevin. Le plus important tient à la mise en qualité des données. En tant qu’agrégateur de données c’est d’ailleurs là que réside notre savoir-faire. Le scénario idéal pour nous consiste à avoir au départ des numéros Siren ou Siret et des montants d’achats, mais ces données font parfois défaut. Pire que l’absence de données, c’est souvent au mélange de données exactes et de données erronées que nous devons faire face. » Emmanuel Poidevin est cela dit convaincu que ces problèmes vont aller en s’amenuisant : « avec la progression de la dématérialisation et la structuration croissante des formats de données échangées, nous allons avoir de plus en plus de capacités d’analyse. »

Les donneurs d’ordres publics ne sont d’ailleurs pas les seuls susceptibles d’utiliser les services d’Empreinte. « Parmi les clients d’e-attestations intéressés, nous comptons tous ceux qui répondent à des appels d’offres publics pour des collectivités territoriales et qui veulent démontrer que recourir à leurs services est susceptible de favoriser l’emploi local. » Surtout, Emmanuel Poidevin imagine déjà d’autres usages d’Empreinte, pas nécessairement liés aux politiques publiques, mais plus généralement à la connaissance des fournisseurs.

Publié le 26/05/2016 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°287 - Novembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play