Publicité

Actualité

Publié le 10/04/2006 - Par la rédaction

Achats publics : SAP équipe le Minefi

L’éditeur allemand confirme le choix du Minefi annoncé début mars. La déclinaison pour le secteur public de son ERP sera utilisée par 25 000 fonctionnaires.

Le Ministère de l’Économie, des finances et de l’industrie utilisera bien le progiciel « SAP for public sector » comme unique outil de gestion. Officialisée début mars, la décision du Minefi avait été mise en cause par un référé de l’éditeur concurrent Oracle devant le juge du tribunal de commerce de Paris. Le nouveau système SAP remplacera la totalité des applications existantes, parmi lesquelles les solutions Oracle/PeopleSoft déjà déployées au sein des administrations centrales. En ligne avec la Lolf (loi organique relative à la loi de finances) entrée en application en janvier dernier, le progiciel sera chargé de la gestion, de la comptabilité fiscale et de l’analyse des dépenses du ministère. Le projet d’un montant estimé entre 20 et 40 millions d’euros devrait concerner 25 000 utilisateurs du Minefi à l’horizon 2009. Le premier site pilote est prévu en 2007 et le déploiement à partir de 2008.

Publié le 10/04/2006 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°284 - Juillet - Août 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play