Publicité

Publié le 07/03/2013 - Par la rédaction

Achats hospitaliers : encore 1 milliard d’euros d’économies achats possibles

PHARE, le programme de performance achats du ministère de la Santé a comptabilisé 180 millions d’euros de gains achats en 2012 et travaille en même temps à définir les pistes de gains pour les trois années à venir avec ses missions Armen. La deuxième étude, qui vient de se conclure, promet 1 milliard d’euros de bénéfices en trois ans.

Une première vague de travail de trois mois portant sur dix familles d’achats d’un périmètre national estimé à environ 8 milliards d’euros avait débouché, en juin 2012, sur des recommandations susceptibles de générer 1,2 milliard d’euros d’économies. La deuxième phase de travail, réalisée entre novembre 2012 et février 2013 a porté sur dix autres familles pour un périmètre du même ordre et révèle à nouveau la possibilité d’effectuer un milliard d’euros d’économies en trois ans. Au total, ces groupes de travail ont listé pas moins de 150 actions possibles pour permettre aux établissements hospitaliers de dégager des gains sur leurs achats.

Tandis que lors de la première vague de travail, les recommandations se répartissaient pour moitié entre bonnes pratiques achats et mutualisation, cette fois, la part dévolue aux seules actions de mutualisation est descendue à 30 %. Les médicaments constituent une part importante des familles d’achats étudiées pour lesquelles il est notamment conseillé de prévoir des clauses de sortie de monopole anticipant l’arrivée des génériques, de mieux gérer les déchets et de mutualiser les achats à l’échelle régionale. Les dépenses alimentaires ont aussi été passées au crible avec comme préconisation principale une meilleure adéquation de l’offre aux besoins. Enfin, dans le domaine de l’énergie, un gisement de gains important a été identifié dans le simple fait de sortir des tarifs régulés pour les achats de gaz. En ne retenant que les recommandations les plus simples, le groupe de travail table tout de même sur 400 à 500 millions d’euros d’achats.

La prochaine vague d’Armen doit déferler en septembre prochain sur dix nouveaux segments d’achats. Elle aura pour particularité de concentrer une part importante de ses recherches sur la rationalisation du processus achats (groupements de commandes, dématérialisation, optimisation des chaînes d’approvisionnement…)

Publié le 07/03/2013 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°277 - Décembre 2018

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play