Publicité

Actualité

Publié le 01/07/2005 - Par la rédaction

Réduction des coûts : la DCN sous pression

Face aux fortes contraintes pesant sur les budgets d’entretien de la Marine nationale, son principal client, la DCN doit réduire le coût de ses services. Son objectif affiché : proposer en bout de chaîne des prix de 20 % à 30 % moins élevés.

Pour cela, DCN Services veut systématiser le principe des contrats d’entretien globaux, avec des tarifs indexés sur les résultats. En 18 mois, quatre contrats de ce type ont été signés pour des sous-marins. Et début juin, la DCN et la Marine nationale se sont engagées pour trois ans sur un contrat similaire d’une valeur de 117 millions d’euros environ. Aujourd’hui, DCN Services gère quelque 300 contrats d’entretien. Avec le passage aux contrats globaux, ce nombre devrait, à terme, passer sous la barre des 50. Afin d’améliorer sa réactivité, la DCN devrait également ouvrir un portail internet destiné à ses clients et proposer une entrée unique par type de navire. Le fait que la Marine nationale ait annoncé son intention de mettre en concurrence certains contrats d’entretien n’est sans doute pas pour rien dans l’amorce de ces grandes manœuvres. Comme quoi, la pression des acheteurs n’a pas que du mauvais.

Publié le 01/07/2005 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play