Publicité

Actualité

Publié le 04/03/2005 - Par la rédaction

Réduction des coûts : la coopération PSA-Toyota porte ses fruits

Réduire ses coûts nécessite parfois des alliances audacieuses. PSA et Toyota n’ont en tout cas pas à rougir des résultats obtenus avec leur usine commune en République tchèque, un investissement s‘élevant au total à 1,5 milliard d’euros.

Alors que les premiers véhicules sortent des chaînes de Kolin, les deux constructeurs viennent en effet d’annoncer une économie à venir de 200 millions d’euros, soit près de 13 % de leurs coûts, avec ce site. Deux facteurs explicatifs se détachent. Tout d’abord, la force de l’euro par rapport au yen baisse mécaniquement les coûts puisque Toyota, qui est chargé de l’approvisionnement de l’usine, a choisi d’importer la plupart des pièces du Japon. Ensuite, les trois voitures produites à Kolin, la 107 de Peugeot, la C1 de Citroën et l’Aygos de Toyota, ont plus des trois quarts de leurs pièces en commun. Le partage de technologie avec la concurrence devient à la mode dans l’automobile. À quand le pool de directions des achats ? En attendant, l’usine tchèque devrait produire 300 000 véhicules dans l’année, 200 000 pour PSA et 100 000 pour Toyota. Cette répartition n’empêche pas le fait que ce soit un Japonais qui a été nommé à la tête de la structure. Masatake Enomoto a même fait de Kolin son second prénom pour afficher sa loyauté au site. On s’implique, dans l’automobile.

Publié le 04/03/2005 - Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°296 - Septembre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play