Publicité

Actualité

Publié le 22/04/2005 - Par la rédaction

Réduction des coûts : encore un effort pour les compagnies aériennes européennes

Dans une étude publiée cette semaine, l’agence de notation Fitch indique que les quatre grandes compagnies aériennes européennes n’ont atteint que des résultats limités avec leurs différents programmes de réduction des coûts.

Les politiques de réduction des coûts d’Air France, British Airways, Iberia et Lufthansa ont été analysées selon un indice de coût par siège-kilomètre (available seat kilometres – ASK) entre 2000 et 2003. Les coûts en personnel sont les plus importants, avec 30 % de la structure totale et c’est là que devront porter les efforts à venir. Les coûts commerciaux, tels que le « ticketing » ou les commissions d’agences de voyages, ont été le domaine où les plans de réduction ont connu le plus de succès. British Airways a pu ainsi les diminuer de 44 %, tandis qu’Iberia, la lanterne rouge, a atteint 15 %. Malheureusement, la composante coûts commerciaux est la plus faible de la structure de coût des transporteurs. Les résultats en bout de chaîne ont donc été limités. En termes d’efficacité globale sur les coûts opérationnels en 2003-2004, c’est British Airways qui arrive en tête, devant Air France, Iberia et Lufthansa. Pour Fitch, des économies supplémentaires pourraient être réalisées dans le cadre d’alliances et de partenariats entre les différentes compagnies, si seulement la question des coûts faisait l’objet de projets concrets. En effet, pour l’agence de notation, Star, SkyTeam ou encore OneWorld ont surtout été utilisés, jusqu’à présent, comme des machines servant à gagner des parts de marché plutôt que comme des structures permettant d’obtenir des synergies.

Publié le 22/04/2005 - Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play