Publicité

Actualité

Publié le 04/11/2005 - Par la rédaction

Pétrole : une pause dans la hausse

Comme prévu, les cours du pétrole sont restés cette semaine un sujet d’actualité, avec une pause dans la hausse entamée depuis quelques mois.

Lundi, les marchés d’actions européens se portaient plutôt bien et profitaient de la stabilisation de l’euro face au dollar et du repli du baril de brut léger, qui se traitait autour de 60,9 dollars à New York vendredi dernier. Mardi, le prix du baril de brut léger a continué de baisser à près de 59,5 dollars. Des analystes ont estimé que ce retrait est dû aux conditions climatiques supérieures aux normales saisonnières dans le nord-est des États-Unis. Ils ont aussi fait remarquer que les valeurs de l’énergie affichaient une sous-performance de plus de 10 % vis-à-vis du marché depuis leur plus haut fin septembre. Mercredi matin, le baril de brut léger se traitait sur une base de 59,85 dollars mais il est reparti de l’avant dans la journée. Le département américain de l’énergie a indiqué que les stocks de brut aux États-Unis avaient à nouveau progressé la semaine dernière, pour la quatrième semaine consécutive, à hauteur de 2,7 millions de barils. Jeudi, les secteurs de l’énergie et des matières premières étaient plutôt bien orientés, à la faveur d’une légère hausse des cours pétroliers, avec un baril de WTI à 60,3 dollars, et d’une nette progression des cours du cuivre à Londres. 

 

 

Publié le 04/11/2005 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play