Publicité

Actualité

Publié le 09/09/2005 - Par la rédaction

Nouvelles technologies : les PME intéressées mais peu équipées

Dans un contexte économique où les PME font l’objet de toutes les attentions, le cabinet d’étude Markess International vient de publier une étude sur l’adoption des TIC par ces entreprises.

Au terme de la définition retenue par cette analyse – des PME avec des effectifs de 6 à 1 999 salariés –, soit 459 000 entreprises en France, 50 % d’entre elles jugent les TIC comme essentielles dans leurs relations d’affaires et commerciales et 30 % estiment ces outils comme importants mais non suffisants. Pour autant, seules 53 % utilisent internet pour un usage autre que la messagerie. À noter qu’au-dessus d’un seuil d’effectif de 200 salariés, les usages « évolués » d’internet atteignent rapidement les 100 %. Pour ce qui est de l’équipement en ERP ou PGI, seules 22 % des entreprises utilisent ces logiciels estime Markess. C’est avant tout le coût d’accès aux nouvelles technologies qui freine l’équipement (80 % des réponses).
Signe positif, une PME sur six envisage pour 2006 d’accroître ses dépenses informatiques. De quoi mettre du baume au cœur des prestataires, qui, selon l’étude, sont consultés deux fois sur trois dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet informatique. Concernant les fonctionnalités achats, 14 % des PME françaises auraient déjà participé à des enchères inversées. Plutôt à contrecœur : 66 % ne sont peu ou pas du tout satisfaites. Les 24 % de satisfaits mentionnent le gain de temps comme principal avantage.
« PME : applications et solutions informatiques utilisées dans la relation avec les clients professionnels – France 2005-2007 ». Analyse menée au deuxième trimestre 2005 sur un échantillon de 150 PME représentatif du marché français termes de tailles et de secteurs d’activité.

Publié le 09/09/2005 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play