Publicité

Actualité

Publié le 01/04/2005 - Par la rédaction

Impression : une charte des bonnes pratiques

Impression : une charte des bonnes pratiques L’Union des annonceurs (UDA), l'Association des agences conseil en communication (AACC) et le Sicogif, l’un des principaux syndicats français d’imprimeurs, viennent de signer une charte des bonnes pratiques pour encadrer les relations entre donneurs d’ordres et imprimeurs.

Conçue en quatre parties (le cahier des charges du donneur d’ordres, la consultation de l’offre du marché, le respect des recommandations techniques de l’imprimeur, les engagements à respecter par les acheteurs de la chaîne graphique) et six annexes, cette charte veut recadrer des relations souvent mises à mal entre client et fournisseur. Quelques explications à cette dégradation : « une situation économique plutôt déprimée, avec une dilution progressive des bonnes pratiques, la recherche systématique de réductions des coûts de la part des annonceurs et l’émergence des outils internet », a détaillé Pierre Ferrer qui représentait l’UDA lors de la présentation de la charte. Les appels d’offres en ligne, et plus spécifiquement les enchères inversées, font d’ailleurs l’objet d’un traitement particulier, avec pour objectif de rendre leur utilisation plus transparente. À noter que lors du lancement de la charte, la place grandissante des acheteurs dans le secteur de l’impression n’a pas été évoquée. Pourtant, de leur côté, ils sont nombreux à déplorer l’opacité d’un marché que la charte ne pourra qu’éclaircir – même si elle ne se veut pas contraignante…

Publié le 01/04/2005 - Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°296 - Septembre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play