Publicité

Actualité

Publié le 29/04/2005 - Par réaction la

Énergie : le pétrole va rester cher

Le département américain de l’énergie vient de renouveler ses prévisions selon lesquelles les prix du pétrole devraient se maintenir au-dessus de 50 dollars le baril en 2006.

Les cours du brut ont même dépassé 58 dollars le baril sur le New York Mercantile Exchange ce mois, le plus haut niveau jamais atteint, suite à une annonce par Goldman Sachs avertissant que les prix pourraient monter jusqu’à 105 dollars le baril. Les dirigeants de l’Opep, eux, ont calmé le jeu en faisant savoir qu’ils augmenteraient leur production en fonction de la demande mondiale afin que les prix restent à un niveau soutenable pour la croissance économique. Leur production a atteint un niveau record de 27,5 millions de barils par jour en mars. L’Arabie Saoudite devrait faire la plus grande partie de l’effort, forte de sa capacité de production potentielle de 11 millions de barils par jour. Ceci ne devrait cependant pas avoir beaucoup d’influence sur les prix du marché. Les acheteurs vont devoir intégrer le pétrole à coût élevé comme l’une des constantes de leur structure de dépenses

Publié le 29/04/2005 - Par réaction la

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play