Publicité

Actualité

Publié le 01/07/2005 - Par la rédaction

Directeurs des achats : portrait-robot du patron idéal

Quel est le profil idéal du directeur des achats ? C’est la question à laquelle a tenté de répondre une enquête menée par le cabinet de recrutement Actencia et le 3e cycle Ingénierie et management des achats du pôle universitaire Léonard de Vinci.

La question a été posée à un panel de 35 directeurs des achats de grandes entreprises de différents secteurs d’activité : Alstom Power, Canal +, EDF, Lafarge, etc. Une exception notable : l’automobile n’est pas comprise dans le périmètre des répondants. Sans surprise, le directeur des achats idéal doit être doté d’une double formation dont une spécialisation achats. Pour 32 % du panel, il aura entre 35 et 45 ans, pour 16 % entre 40 et 50 ans et pour 24 % entre 40 et 60 ans. À 57 %, il doit avoir plus de cinq ans d’expérience aux achats ; à noter que 25 % des sondés ne jugent pas nécessaire cette expérience préalable. En revanche, 56 % d’entre eux considèrent comme importante une expérience du même secteur d’activité. Pour 100 % des personnes interrogées, le directeur des achats peut venir d’une autre entreprise ; pour 93 %, il doit avoir travaillé au préalable au sein d’autres fonctions. Parmi celles-ci, à nouveau sans surprise, la production arrive en tête des citations (34 %), suivie par les ventes et le marketing (26 %) et la finance et le contrôle de gestion (12 %). Enfin, pour 60 %, une expérience internationale est importante.

Publié le 01/07/2005 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play