Publicité

Actualité

Publié le 10/06/2005 - Par la rédaction

Composants électroniques : une nouvelle génération de puce va faire baisser les prix

Selon le cabinet IDC, l’arrivée sur le marché de puces utilisant des processeurs 70 nonomètres (70nm) ouvre la porte à la baisse du prix des cartes mémoires d’ici la fin de l’année.

Le processeur 70nm est la version améliorée du 90nm actuellement utilisé. Elle est plus performante et, surtout, moins chère à produire. Samsung vient de lancer la fabrication de puces en étant équipé. Cette version représentera un tiers de la production totale du groupe d’ici début 2006. Toshiba, le deuxième plus gros producteur de puces NAND, est en train de suivre la même voie. A l’heure actuelle, la production mondiale de puces électronique correspond à peu près à la demande. Mais cette accélération dans la production due à la baisse  des coûts devrait provoquer un excès d’offre vers la fin de l’année, selon IDC. Le prix de la puce NAND 2 gigabit, type le plus commun sur le marché, pourrait être divisé par deux d’ici décembre, à 7 dollars pièce. Et une nouvelle division par deux pourrait intervenir d’ici fin 2006. Quant aux cartes mémoires, leur prix pourrait baisser de 20 % d’ici la fin de l’année.

Publié le 10/06/2005 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play