Publicité

Actualité

Publié le 24/06/2005 - Par la rédaction

Carte d’achat : l’interopérabilité s’organise

Bien établi au Royaume-Uni, un pays qui représente 95 % des cartes d’achat en usage en Europe, Ingenico a lancé en France sa solution de monétique Ingebiz début 2005.

Lors d’un récent séminaire de présentation de cette plate-forme, le spécialiste des transactions sécurisées a évoqué un marché émergent en France mais s’attend à voir « un démarrage significatif de la carte d’achat en 2006 ». S’appuyant sur ses presque dix ans d’expérience au Royaume-Uni et sur celle de son client Guilbert en France (60 000 transactions par carte d’achat en 2004), Ingenico a investi plusieurs millions d’euros pour proposer une solution acceptant tous les types de cartes. Des participants ont manifesté leur intérêt. Dans le secteur public local, le ministère des Finances a lancé un programme de promotion de la carte d’achat auprès des communes de plus de 10 000 habitants, visant 50 villes équipées d’ici à la fin de l’année. Une vingtaine le sont aujourd’hui. Fiducial, prestataire de fournitures de bureau, est en cours de choix d’une solution technique à la demande de ses clients. Et de son côté, l’Ugap mène une réflexion sur le sujet, sans avoir arrêté de choix technique ou de calendrier.

Publié le 24/06/2005 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play