Publicité

Actualité

Publié le 11/10/2011 - Par la rédaction

E-achat : les prestations intellectuelles encore peu couvertes

Lors de la dernière conférence du club des achats de prestations intellectuelles WP-Conseil, fin septembre, tous les intervenants ont pointé les lacunes de l’offre en progiciels couvrant cette catégorie.

« C’est un sujet auquel s’intéressent encore peu d’acheteurs, quasiment pas d’éditeurs ». Clôturant la matinée, Olivier Audino, acheteur marchés indirects du groupe Seb, n’y est ainsi pas allé par quatre chemins. Avant lui, Xavier Pignede, chef de projet aux achats d’Orange Sourcing Services, avait déjà souligné l’absence d’outils capables de prendre réellement en compte les spécificités de cette catégorie d’achats. « Face aux lacunes fonctionnelles des solutions du marché, notamment en matière d’expression du besoin et de gestion des échanges entre les acteurs impliqués dans la chaîne achats, nous nous sommes résolus à développer notre propre solution », a-t-il expliqué.

Plus tôt, en ouverture de la matinée, les intervenants experts en SI achats s’étaient montrés moins virulents. Tony Bocock, fondateur et directeur associé du cabinet de conseil Better Buying Concepts, avait d’abord listé les spécificités du processus achats de prestations intellectuelles, notamment en matière de gestion de la conformité et de maîtrise de la structure de prix des prestataires. Puis il s’était contenté d’analyser la capacité des différents types de solutions (ERP, suite métier, progiciel spécifique, application interne) à apporter une réponse efficace. L’ensemble trouvant finalement son prolongement dans une cartographie plus précise des quelques acteurs concernés sur le marché de l’e-achat, proposée par Arnaud Salomon, directeur du MBA spécialisé Ingénierie et management des achats (IMA) du pôle universitaire Léonard de Vinci.

Publié le 11/10/2011 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°241 - Septembre 2015

Nos partenaires