Publicité

Actualité

Publié le 26/04/2011 - Par la rédaction

EADS : projet mondial de dématérialisation fiscale

Le groupe d’aéronautique, spatial et défense, qui a réalisé 31,5 milliards d’euros d’achats en 2009 pour 42,8 milliards de chiffre d’affaires, s’apprête à démarrer la dématérialisation fiscale à l’échelle internationale avec l’opérateur B-Process.


Piloté par EADS Finance and Accounting Service (FAS), en charge de l’activité des sièges du groupe et des divisions Airbus, Astrium, Cassidian et Eurocopter, le projet concerne plus de 2,3 millions de factures. Chaque année, EADS reçoit en effet de ses 40 000 fournisseurs environ 1,5 million de factures en format papier, majoritairement numérisées dès leur réception, et 800 000 factures électroniques mais sans valeur fiscale. En rationalisant la gestion de ce flux, pour aboutir à terme à une suppression aussi large que possible de l’usage du papier, le groupe table sur d’« importantes économies » encore difficiles à chiffrer.

Au-delà des volumes et de la multiplicité des systèmes de gestion, la principale difficulté du projet tient à sa couverture mondiale. Les fournisseurs sont en effet éparpillés dans plus de cent pays. Face à cette difficulté, EADS a décidé de s’appuyer sur B-Process et son expérience à l’international : sa plate-forme BillManager est certifiée conforme à la réglementation fiscale de vingt pays sur quatre continents. Parmi les autres critères de décision, l’expérience du prestataire avec des clients internationaux, multi-activités et systèmes a également compté, ainsi que sa collaboration avec Eurocopter depuis 2009.

EADS FAS et B-Process finalisent actuellement les développements informatiques nécessaires au lancement du système. Le dispositif technique de la dématérialisation fiscale devrait être totalement opérationnel avant l’été.

Publié le 26/04/2011 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°276 - Novembre 2018

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play