Publicité

Publié le 14/09/2016 - Par la rédaction

Supply chain : Staci consolide sa présence en Europe

Avec l'acquisition de Callius, Staci, le spécialiste français de la logistique de détail B2B, s'implante pour la première fois en Allemagne, une opération stratégique dans le cadre de son développement européen.

Staci vient d'annoncer le rachat conclue en juillet 2016 de la société Callius GmbH, située à proximité de Cologne en Allemagne, sans préciser le montant de la transaction. « Staci a acquis 51 % du capital de Callius avec une option d'achat à long terme portant sur le solde des 49 %, toujours détenus par Oliver Rey, dirigeant fondateur de Callius. De fait, nous nous inscrivons avec Oliver Rey, âgé de 35 ans, dans un partenariat de long terme », indique Thomas Mortier, CEO de Staci.

Callius a connu un développement significatif ces cinq dernières années. « Cette société compte 35 salariés et dispose d'une capacité de stockage de 6 000 m² avec un projet d'extension à 18 000 m² à moyen terme. Mais pour mener à bien ses projets, Callius avait besoin de s'adosser à un partenaire capable d'accompagner ses clients à l'échelle européenne », explique Thomas Mortier.

Pour assurer son développement européen, Callius pourra désormais notamment s'appuyer sur la puissance du système d'information de Staci. « Nous investissons six millions d'euros par an dans notre SI. Avec notre système propriétaire Augusta, Callius aura la capacité de gérer sa logistique à l'échelle européenne. Il pourra également s'appuyer sur E-cats, notre plateforme web de 500 boutiques e-commerce et sites de commandes », détaille Thomas Mortier. « Callius devrait enregistrer une croissance de 15% de son chiffre d'affaires en 2017 », pronostique ce dernier.

 

Synergies commerciales et vis-à-vis des transporteurs

Le rachat de Callius va permettre à Staci de renforcer sa couverture européenne. « Présent en France, en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni et dans le Benelux, Staci se devait de l'être aussi dans un pays stratégique comme l'Allemagne. La demande était forte de la part de nos grands clients opérant dans les biens de consommations, le retail ou les produits pétroliers… Au-delà de ces synergies commerciales, l'acquisition de Callius va nous permettre de négocier des accords à l'échelle européenne avec les grands acteurs du transport » avance Thomas Mortier.


(La suite de cet article dans le numéro 253 de La Lettre des Achats)

Publié le 14/09/2016 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°278 - Janvier 2019

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play