Publicité

E-achat

Actualité

Publié le 07/11/2017 - Par la rédaction

Ivalua : l’éditeur rachète Directworks pour renforcer son offre en direct procurement

Ivalua a annoncé le rachat de la société Directworks basée à Wexford près de Pittsburgh aux Etats-Unis. Sans préciser pour autant le montant de la transaction, l’éditeur français de solution de gestion des achats entend renforcer son offre de sourcing stratégique sur les achats directs et de production.

Pour accélérer sa croissance mondiale, Ivalua vient de finaliser sa première acquisition aux Etats-Unis. « Avec Directworks, nous allons dynamiser notre offre sur le direct procurement à destination des grands acteurs de l'industrie. Nos clients vont bénéficier d'un avantage compétitif majeur en matière de sourcing, avec l'une des rares solutions du marché proposant une gestion fine et complète de tous les types de nomenclatures et produits » explique David Khuat-Duy, Président et Fondateur d’Ivalua, tout en ajoutant : « historiquement, Ivalua s'est différencié de ses concurrents par son approche full suite. Notre ambition a toujours été de servir l'ensemble des besoins des directions achats, contrairement à nos concurrents très axés sur les achats indirects. Avec Directworks, Ivalua va amplifier sa différenciation, en accélérant sur les achats directs. Nous allons permettre à nos clients d’optimiser le travail collaboratif avec leurs fournisseurs, mais aussi en matière d'innovation, pour distribuer des produits plus rentables ».

Pour Ivalua, Directworks revêt en réalité un double enjeu stratégique. « Avec Directworks nous n'avons pas seulement acquis une technologie, aussi performante soit-elle. La société est basée à proximité de Pittsburgh. Cela va nous permet d'ouvrir un nouveau bureau au coeur d'un bastion de l'industrie américaine, notamment de l'automobile. Directworks va nous apporter plusieurs dizaines de nouveaux clients de dimension internationale ayant leur siège aux Etats-Unis » souligne David Khuat-Duy.

Pas de course à la croissance externe

A moyen terme, l'ambition d'Ivalua est d’intégrer la solution cloud de Directworks à sa propre plateforme y compris son personnel comptant une vingtaine de personnes. « Notre objectif est également de continuer à répondre aux attentes des clients de Directworks sans rupture de service. Ils vont également pouvoir bénéficier de nos outils P2P, de gestion des achats indirects et des prestations de services » explique David Khuat-Duy.

Grand adepte de la croissance organique, Ivalua n'entend pas s'engager dans le grand mouvement de consolidation prévalant au sein du monde du SI Achats. « Avec notre levée de fonds de 70 millions de dollars auprès de KKR en avril dernier, notre objectif est d'accélérer notre croissance. Mais le gros de nos investissements vise à renforcer nos équipes de ventes, marketing et R&D, tout en élargissant notre présence géographique. Privilégier la croissance externe peut être payant à court terme pour le chiffre d'affaires et en matière de taille. Mais sur le moyen terme, la croissance atteint rapidement un plateau car il est difficile de gérer différentes technologies. Si toutefois des opportunités en adéquation avec nos axes stratégiques se présentent, nous saurons les saisir » avertit David Khuat-Duy, tout en concluant : « Directworks constitue un levier de croissance supplémentaire pour Ivalua à l'échelle mondiale. Avec un excellent exercice 2017 en perspective, notre objectif est plus que jamais de parvenir aux mêmes niveaux de croissance sur tous nos marchés : en Europe, aux Etats-Unis et en Asie ».

Publié le 07/11/2017 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°265 - Novembre 2017

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play