Publicité

Publié le 06/12/2018 - Par la rédaction

DAE : un guichet unique pour aborder les acheteurs de l’Etat

La Direction des achats de l’Etat (DAE) vient de mettre en ligne un service permettant aux entreprises qui souhaitent devenir fournisseurs de l’Etat de se faire connaître. La DAE promet de les recontacter sous 15 jours.

Inauguré fin novembre, ce service disponible sur le site de la Direction des achats de l’Etat (DAE) permet aux entreprises qui souhaitent devenir fournisseurs de l’Etat de remplir un formulaire en ligne en deux pages lequel elles donnent quelques informations basiques d’identification et peuvent décrire leur offre en texte libre. Elles sont libres de désigner d’emblée leur offre comme étant majoritairement innovante ou pas. « Ce guichet unique est ouvert à tout le monde, explique le directeur des achats de l’Etat, Michel Grévoul. L’objectif est de les inciter à répondre à nos marchés et de détecter des innovations. Beaucoup d’entreprises ne savent pas quel acheteur contacter au sein de l’Etat, comment l’Etat est organisé en termes d’achats et où s’inscrire pour répondre à une consultation. »

 

Près de 300 acheteurs mobilisés

Pour chacune des onze grandes familles d’achats qui composent la cartographie des achats de l’Etat, un référent au moins a été identifié par ministère, dans chacune des plateformes régionales d’achats (PFRA) et dans les grands établissements publics. Avec l’équipe de 35 personnes mobilisée au sein des services de la DAE, ce sont au total près de 300 acheteurs qui peuvent répondre aux demandes de contact adressées par les entreprises désireuses de se faire qui auront renseigné un formulaire sur le site du guichet unique. Les référents innovation nommés dans chaque ministère et chaque PFRA sont également susceptibles d’être mis dans la boucle.

Au sein de la DAE, le bureau PME, sourcing, innovation (PSI) effectuera un premier tri afin de cibler les acheteurs concernés, qui devront ensuite s’engager à contacter l’entreprise sous quinze jours, avec plusieurs messages bien précis à lui faire passer, qu’énumère Michel Grévoul : « il faut qu’à la fin de l’échange – téléphonique ou par mail – l’acheteur ait bien compris l’activité de l’entreprise et ce qu’elle pourrait nous apporter. Réciproquement, il faut que l’entreprise ait compris le fonctionnement de l’Etat en matière d’achats, que l’acheteur lui ait expliqué comment s’inscrire sur la plateforme des marchés publics de l’Etat, PLACE et comment y créer des alertes avec les bons mots clefs correspondant à son activité pour être informé des marchés la concernant. Les entreprises doivent aussi être informées de l’existence de la programmation des achats de l’Etat, qui permet d’anticiper nos besoins. Enfin, il est important qu’elles aient aussi des informations sur la bourse à la co-traitance qui permet aux PME de se grouper pour répondre à des marchés d’envergure. »

« Le guichet unique est un complément de toutes les rencontres que nous avons organisées jusqu’ici en région, en préfecture ou dans les CCI, sous forme de speed meeting pour rencontrer des entreprises », explique Michel Grévoul, qui poursuit : « ces rencontres ont un grand succès. A Marseille dernièrement 350 entreprises s’étaient inscrites pour rencontrer des acheteurs de l’Etat, à Strasbourg 250. » Cette fois, c’est directement dans le nombre de nouvelles candidatures aux appels d’offres que le directeur des achats de l’Etat espère voir les résultats de la création du guichet

Publié le 06/12/2018 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°277 - Décembre 2018

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play