Publicité
La Lettre des Achats - Mars 2012 N°203
Mars 2012

Par la rédaction

Mode projet

Les achats impliqués au coeur des opérations

Le fonctionnement en équipes projet assure aux achats une bonne intégration auprès des opérationnels. En participant à la construction des offres clients, la fonction participe pleinement à la stratégie de l’entreprise.

Si toutes les directions achats ne le pratiquent pas encore, le mode projet se diffuse dans de nombreux secteurs, y compris le tertiaire. Au sein du groupe multiservice ISS France, les acheteurs famille interviennent dans les groupes de travail consacrés à l’élaboration des offres clients, comme par exemple le nettoyage industriel ou les prestations avec chariot élévateur en logistique-production. En réévaluant les contrats en cours et les remises accordées par les fournisseurs, ils tentent d’optimiser les coûts pour augmenter les chances de succès auprès des prospects. Ils challengent également les commerciaux en se mettant à la place des directions achats clientes. En moyenne, un projet dure cinq mois.
Dans l’industrie, le fonctionnement en équipes projet est largement répandu et s’inscrit dans les process classiques de l’entreprise. Les acheteurs commodités d’Aerolia participent aux programmes A350 d’Airbus ou Global 7 000 et 8 000 de Bombardier, entre autres. Avec certains fournisseurs travaillant pour Boeing depuis plusieurs années, ils contribuent également à la construction de réponses aux appels d’offres du constructeur américain. « Du point de vue de la gestion des ressources humaines, c’est très intéressant, car cela change de la routine des achats de série. Maintenant, cela ne convient pas à tous les acheteurs, il faut un certain goût pour l’instabilité et l’imprévu, précise le directeur des achats de la filiale d’EADS, Raphaël Duflos. Globalement, cela permet de conserver les expertises achats tout en développant la dynamique projet et l’intégration des achats dans la stratégie d’entreprise. Le retour d’expérience est plutôt satisfaisant, puisque les chefs de programme souhaiteraient tous avoir des acheteurs projet à temps plein. »

Acheteurs famille ou projet à temps plein


Pour la conception de chaque article, le spécialiste des accessoires scolaires et de bureau Maped réunit ses ressources R&D, marketing, qualité et achats. Ce ne sont pas non plus des acheteurs projet, mais des acheteurs famille qui coordonnent l’équipe achats sur le programme. « En raison de notre taille (120 millions d’euros de chiffre d’affaires, 70 millions d’euros d’achats), nous n’avons pas d’autre choix que de mixer les modes d’organisation famille et projet. Toutefois, même avec une plus grande envergure, je conserverais cette structure, car la spécialisation des acheteurs par catégorie resterait nécessaire », assure Nestor Jardon, directeur des achats de Maped. Celui-ci valide les points d’étape des projets en compagnie des directeurs R&D et marketing. Si ces derniers n’hésitent pas à apporter leurs commentaires sur les achats, Nestor Jardon garde le dernier mot en la matière. En cas de désaccord persistant, la direction générale tranche.

Le mode projet permet aux achats de ne pas se cantonner à un rôle de support


Chez Mecaplast, douze acheteurs projet à plein temps sont positionnés géographiquement dans les centres techniques, tout en restant hiérarchiquement (pour les acheteurs français) ou fonctionnellement (pour les acheteurs des autres pays du groupe) rattachés au directeur des achats. « Dans notre secteur, c’est assez classique de disposer d’acheteurs généralistes totalement consacrés aux programmes. Dans le cas contraire, les tâches opérationnelles à court terme aurait trop tendance à croquer le long terme », explique Olivier Jullien, le patron des achats de l’équipementier automobile. Deux ans avant l’entrée en production d’un sous-système, un pré-projet (avec cotation et nomenclature) tente de répondre aux besoins du constructeur. Chargé de représenter la fonction et d’appliquer la stratégie achats, l’acheteur projet pilote les acheteurs famille liés au programme. Deux fois par mois, le comité de direction passe en revue tous les pré-projets, en abordant, notamment, les aspects achats.
Avec des acheteurs projet à plein temps ou des acheteurs famille, le mode projet permet aux achats de ne pas se cantonner à un rôle de support, et d’être pleinement impliqué dans le développement de l’entreprise.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°241 - Septembre 2015

Nos partenaires