Publicité

Evénement Réseau

Actualité

Publié le 08/02/2012 - Par la rédaction

EDF : Bruno Crescent, directeur des achats, décoré par Henri Proglio

Autour de Bruno Crescent, il y avait le 7 février au soir, à la Fondation EDF, trois PDG : François Roussely celui qui l’a recruté en 2002, Pierre Gadonneix, le successeur du premier, et Henri Proglio, l’actuel titulaire qui lui a donc remis les insignes de Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur. Un bel ensemble.

L’éloge a été à la hauteur : « Vous avez transformé la fonction au sein de l’entreprise », a jugé Henri Proglio pour souligner non seulement le parcours d’un homme (40 ans de vie professionnelle) mais aussi d’un manager « venu de l’extérieur » au sein d’un groupe (65 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2010, 36 milliards d’achats, n°5 du Top 200 des organisations achats, source La Lettre des Achats) marqué par une très forte culture maison. En clair, Bruno Crescent, certes ingénieur de formation passé aussi par des fonctions commerciales, a su s’imposer. « La greffe a pris » l’a félicité le dirigeant de l’entreprise. Rigueur, constance, sens pratique, « sens politique » aussi, les qualificatifs dessinaient en creux celui d’un directeur achats actuel.

Il y avait dans la salle quelques têtes connus dans la profession : Pierre Pelouzet, directeur des achats de la SCNF mais aussi patron de la CDAF, Patrick Champalaune, directeur des achats d’Areva, Stanislas Chevalet, ex-directeur des achats de BNP-Paribas, mais aujourd’hui à la tête d’une filiale assurance du groupe, Jean-Pierre Masse, fondateur de Staci et pionnier du e-comerce B to B, Jean-Pierre Saläun de la Médiation du crédit aux entreprises, etc. Beaucoup de personnalités du sport automobile (une des passions de Bruno Crescent) mais aussi du monde du handicap, un engagement personnel du patron des achats d’EDF qui puise aux racines familiales. Le portrait, sans cela, ne serait pas complet.

Publié le 08/02/2012 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°241 - Septembre 2015

Nos partenaires