Publicité

Publié le 16/01/2012 - Par la rédaction

Bouygues Telecom : remise à niveau de l’e-sourcing

Parallèlement à la mise en place de son service « performance et centre de services achats », il y a un peu plus d’un an, le groupe de téléphonie mobile et d’accès à Internet a déployé les solutions d’Ariba pour optimiser son processus de sourcing.

Depuis 2005, le groupe, qui a réalisé 2,7 milliards d’euros d’achats en 2011, s’appuyait sur la solution d’e-sourcing de l’editeur eFront et des outils bureautiques. En centralisant toutes les informations sur les fournisseurs, les contrats et les dossiers achats en cours, ainsi que l’annuaire interne de l’entreprise, cette solution facilitait la recherche et la saisie d’informations. Mais dans le contexte actuel du secteur des télécoms où la concurrence est extrêmement vive, la soixantaine d’acheteurs répartis entre cinq services achats (terminaux, réseaux, informatique, marketing-communication hors production, innovations-services) ne pouvaient plus s’en contenter, même en complément des fonctionnalités décisionnelles et d’e-procurement offertes par SAP. « Pour nous démarquer, nous n’avons d’autre choix que de gérer promptement nos coûts et notre base fournisseurs », explique Olivier Veilhan, responsable des outils et des process achats.

Parallèlement à Ariba Sourcing, et dans l’optique d’améliorer encore son processus de sélection de fournisseurs et les résultats obtenus, l’équipe achats de Bouygues Telecom commence à exploiter la plate-forme Ariba Discovery de mise en relation entre offres et demandes. Enfin, le groupe s’appuie sur Ariba Supplier Information and Performance Management pour l’identification et l’évaluation de nouvelles sources d’approvisionnement, l’analyse du profil de fournisseurs potentiels, leur intégration au panel, le suivi de leur performance, la mise en œuvre de mesures correctives et de perfectionnement, etc.

Publié le 16/01/2012 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°241 - Septembre 2015

Nos partenaires