Publicité
La Lettre des Achats - Juillet-Août 2011 N°196
Juillet-Août 2011

Publié le 28/06/2011 - Par la rédaction

Méthodologie

Un panel de 451 pros des achats

Du directeur des achats à l’acheteur, de la grande entreprise à la TPE, dans le secteur privé comme le public, notre panel couvre la fonction achats dans sa diversité.
Ce dossier repose sur l’analyse des réponses à une enquête conçue avec le concours de l’Ugap et administrée dans le courant du mois de mai 2011. Représentant tous les degrés hiérarchiques de la fonction achats, 451 personnes ont accepté de compléter nos questionnaires. Ce panel se divise entre 405 personnes travaillant dans le secteur privé et 46 autres appartenant au secteur public. 102 fournisseurs ont également été interrogés sur leur relation avec les acheteurs publics. Cette partie de l’enquête sera développée dans le prochain numéro de La Lettre des Achats Secteur Public.
Pour la partie secteur privé, les répondants se répartissent entre 86 directeurs des achats, 152 responsables des achats, 145 acheteurs, anisi que 22 personnes d’autres fonctions liées aux achats (fonctions supports).
La partie secteur public est représentée par des niveaux de responsabilité relati­vement élevés. D’où un degré de maturité dans les réponses qui rend son témoignage rela­tivement proche de celui des directions achats de grandes entreprises. Ce sous-ensemble du panel comprend en effet 9 directeurs des achats, 15 respon­sables achats, 19 acheteurs, un directeur de la commande publique et deux juristes. Un tiers travaille dans la fonction d’État, un autre tiers dans la fonction territoriale, le reste dans le secteur hospitalier notamment.
Les entreprises auxquelles appartiennent les répondants sont 46,9 % à avoir plus de 1 000 salariés. Elles ont, pour 55,5 % d’entre elles, des montants d’achats supérieurs à 50 millions d’euros et emploient en moyenne 37 acheteurs. Un grand nombre de PME et de TPE participent toutefois à l’étude : 83 entreprises représentées comptent moins de 100 salariés. Dans le public, 91,3 % des participants sont intégrés à des organisations de plus de 100 personnes. Leur montant d’achats géré est en moyenne de 28 millions d’euros. Le service achats moyen compte 17 personnes.
L’échantillon total sur lequel se fonde l’analyse regroupe par ailleurs des situations très diverses au regard du marché fournisseurs. 56 % des personnes ayant participé à l’enquête déclarent que le nombre de fournisseurs actifs de leur entreprise ou organisme ne dépasse pas 500. Pour 21 %, ce nombre est compris entre 500 et 1 000. Le dernier quart (23 %) travaille sur un panel qui excède les 1 000 fournisseurs actifs.
La diversité de cet échantillon permet de prendre en compte des secteurs dans lesquels la fonction achats est actuellement émergente : PME et secteur public. Si certaines divergences sont ainsi apparues au fil de l’analyse (objectifs en matière de pilotage de la relation fournisseurs ou encore attentes à l’égard des fournisseurs), aucune rupture n’a été relevée. Ce qui met d’autant plus en valeur un consensus sur la gestion des relations fournisseurs.


Publié le 28/06/2011 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play