Publicité

E-achat

Actualité

Publié le 18/09/2020 - Par Guillaume Trécan

Per Angusta : 3,2 M d’€ pour doubler l’effectif et s’implanter à l’étranger

Passé de six à 21 salariés depuis sa dernière levée de fonds de 1 million d’euros en 2017, l’éditeur Per Angusta vient de lever à nouveau 3,2 millions d’euros et vise cette fois le cap des 50 salariés mais surtout de prochaines implantations à l’étranger, en Europe du Nord.

Préparée depuis le début de l’année, cette levée auprès du fond de la famille Dentressangle, HI Innov, est pour le fondateur de Per Angusta, Pierre Laprée la suite logique de la précédente, dont les objectifs ont été atteints. « Nous remettons le pied sur l’accélérateur, d’une part pour poursuivre notre développement à l’étranger et d’autre part pour investir dans le produit », annonce Pierre Laprée.

« Sur les quatre dernières années, nous avons doublé tous les ans l’ARR – le revenu récurrent annuel, soit les abonnements que nous payent nos clients – et nous faisons désormais près de 60 % de notre chiffre d’affaires à l’étranger », se réjouit Pierre Laprèe qui se félicite de la pertinence du positionnement de sa solution, concentrée « sur les aspects stratégiques de la fonction, le pilotage de l’équipe et la mesure de sa contribution. » Il voit aussi dans la croissance de ces dernières années, le fruit de la constitution d’un écosystème de partenaires qui connecte Per Angusta avec « au moins trente intégrations standard avec des partenaires du marché, éditeurs d’e-sourcing et d’analyse des dépenses, fournisseurs de contenu. »


Deux fois plus de collaborateurs fin 2021

En quatre ans, ses équipes ont franchi un premier cap, en passant de six à 21 collaborateurs avec le renfort de commerciaux, chefs de projet et de développeurs. Derniers recrutements un commercial, un Customer Success Manager et une fonction de Product Owner nouvellement créé pour piloter la feuille de route opérationnelle du produit et aider Pierre Laprée à concrétiser la vision stratégique du produit.

« Nous prévoyons de doubler l’effectif d’ici à fin 2021 », annonce à présent le fondateur de la société, qui compte recruter des chefs de projets qui aideront « à mettre en place la solution et muscleront l’équipe technique afin de continuer à développer le produit » et des vendeurs pour conquérir de nouveaux clients à l’international.

« Tout en étant basés à Lyon, nous avons développé une base de clients en Europe notamment en Angleterre, aux Pays-Bas et en Allemagne ainsi qu’aux Etats-Unis », constate Pierre Laprée, conscient que « pour faire mieux et plus vite », il lui faut désormais ouvrir des bureaux sur place. Parmi ces clients, on peut notamment citer le groupe anglais Imperial Brands, mais aussi deux compagnies aériennes, dont Air France KLM, où la solution a été implémentée en plein confinement, intégralement à distance.


Accélération aux 2e et 3e trimestre 2020

La crise sanitaire n’a donc pas perturbé la progression de l’éditeur, au contraire. « Nos deuxième et troisième trimestres 2020 ont été meilleurs que nos deuxième et troisième trimestres 2019 », avance Pierre Laprée qui constate qu’aucun des engagements pris par de nouveaux clients avant mars n’ont été remis en question. « Avec la crise, ils avaient toutes les raisons de nous dire qu’ils ne faisaient pas l’implémentation. Non seulement ça n’a pas été le cas, mais ils nous ont même signifié qu’ils avaient besoin de nous pour s’organiser, être capable de prioriser leurs actions, donner de la visibilité au business et montrer à la Finance la marge de manœuvre qu’ils apportent », constate Pierre Laprée.

Paradoxalement, pour conquérir l’international, c’est avec un fond d’investissement lyonnais que part l’éditeur… « mais je les ai rencontrés à Paris », se défend Pierre Laprée, qui poursuit plus sérieusement : « c’est un Family Office d’entrepreneurs, la famille Dentressangle, ce n’est pas un Private Equity qui va chercher le retour sur investissement à court terme. Ce sont des gens qui investissent dans l’histoire et dans l’équipe. Leur marque de fabrique c’est justement d’aider leurs participations à se développer à l’international et notamment en Allemagne, ils ont un bureau à Munich. »

Pour bien réussir le défi consistant à passer de vingt à cinquante tout en conservant ses valeurs et son savoir-faire, Pierre Laprée peut aussi compter sur l’équipe de direction qu’il a construit autour de lui. Elle se compose d’un directeur technique, Jean-Michel Gigault, d’un directeur marketing, Maurice Hamoir, et d’un Head of Delivery, qui reste à recruter, responsable de tout ce qui concerne l’implémentation des nouveaux clients et de leur suivi au quotidien. Pierre Laprée étant lui-même en charge de la direction générale et de la stratégie produit.

Communiqué Per-Angusta

Publié le 18/09/2020 - Par Guillaume Trécan

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play